ActuBurkina
A la une Economie

Usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso : les travaux avancent bien à la satisfaction de tous

 

(Bobo-Dioulasso, 23 février 2024). Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, ce vendredi, en présence du Directeur général de l’Agence pour la promotion de l’entrepreneuriat communautaire (APEC), une visite du chantier de construction de l’usine de transformation de tomate.

Cette visite vise, entre autres, à constater l’avancement des travaux, à s’enquérir des difficultés rencontrées par les entreprises et y apporter des solutions, à inviter ceux qui sont encore sceptiques à s’engager dans les souscriptions, à encourager les acteurs impliqués dans la réalisation du projet à tout mettre en œuvre pour livrer l’infrastructure dans les délais.

Après la pose de la première pierre en septembre 2023 et le début effectif des travaux, un délai de 7 mois a été donné aux entreprises sélectionnées pour la réalisation de l’infrastructure. Pour moins de 40% du temps consommé, les travaux sont à un taux d’exécution global de 46% selon les entreprises en charge de la construction.
Et c’est avec satisfaction que le Directeur de Cabinet du Président de la Transition découvre les bâtiments pousser de terre qui, pour la plupart sont déjà à un niveau avancé.

« Nous avons vu des bâtiments qui sont réalisés avec beaucoup de technicité. L’avancement est satisfaisant même si nous n’avons pas encore terminé. Mais nous sommes très optimistes quant à la suite parce que nous avons vu une équipe très engagée, jeune et motivée à atteindre les résultats qui leur ont été demandés », a soutenu le Directeur de cabinet du Chef de l’État.

Selon le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, il ne s’agit pas de se coller aux délais mais il faut aller vite et mettre en service cette usine, si possible, avant même les délais contractuels impartis.

Le Directeur général de l’APEC a indiqué que « l’ensemble des acteurs se sont engagés à rendre les infrastructures d’ici à fin juin au plus tard (…). Nous espérons que début juillet, la première boîte de tomate « made in Bobo-Dioulasso » va sortir ».

L’usine de transformation de tomate de Bobo-Dioulasso est bâtie sur une superficie de 3 hectares et va générer, à terme, au moins 150 emplois directs et plus de 10 000 emplois indirects.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Articles similaires

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 16 JANVIER 2019

ActuBurkina

Journée mondiale du consommateur : les propositions de la LCB pour un meilleur assainissement de la consommation

ActuBurkina

MAUVAISES PRESTATIONS DES TELEPHONIES MOBILES : le MERCI réclame la « nationalisation pure et simple de l’ONATEL »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR