ActuBurkina
A l'etranger A la une Economie

USA : « le roi déchu de la cryptomonnaie » condamné à 25 ans de prison

Sam Bankman-Fried a été condamné, jeudi 28 mars, à 25 ans de prison pour l’une des plus importantes fraudes financières de l’histoire récente. La superstar déchue des cryptos avait été reconnue coupable en novembre à New York de tous les chefs d’accusation le visant, dont celui de fraude.Après que le juge a relevé qu’il a commis des parjures à la barre, il a présenté ses excuses, reconnaissant avoir « pris une série de mauvaises décisions ».

Son empire valorisé à plusieurs milliards de dollars s’est effondré tel un château de cartes. Roi déchu de la cryptomonnaie, fondateur de la plateforme d’échanges de devises numériques FTX ayant fait faillite en novembre 2022, Sam Bankman-Fried a été condamné à 25 ans de prison, jeudi 28 mars, par un tribunal de New York.

Reconnu coupable notamment de fraude, d’association de malfaiteurs et de blanchiment d’argent, « SBF » – son surnom – a été accusé d’avoir volé 9 milliards de dollars à ses clients.

Lors de l’audience, après que le juge fédéral Lewis Kaplan a relevé que le magnat des cryptos n’avait « jamais eu un mot de remords pour avoir commis un crime terrible » et qu’il avait commis au moins trois parjures durant son témoignage, ainsi qu’une subornation de témoin, le trentenaire à la chevelure fournie a présenté ses excuses, reconnaissant avoir « pris une série de mauvaises décisions ». « Beaucoup de personnes ont l’impression qu’on les a laissées tomber, et on les a laissées tomber, j’en suis désolé », a déclaré Sam Bankman-Fried. « Je suis désolé de ce qu’il s’est passé à tous les niveaux ».

En l’espace d’un an, ce diplômé de physique du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), qui a fait d’une petite startup, lancée en 2019, la deuxième plateforme mondiale d’échanges de cryptomonnaies, est passé du statut de milliardaire avant 30 ans à celui de criminel. Il a utilisé, sans leur accord, les avoirs de ses clients pour effectuer des transactions à risque via sa société sœur Alameda, acheter des biens immobiliers ou faire des donations politiques.

Soumise à des demandes massives de retraits venues de clients paniqués, FTX a implosé en novembre 2022. Au moment de son dépôt de bilan, environ 9 milliards de dollars manquaient à l’appel. Les liquidateurs du groupe ont déjà récupéré environ 6,4 milliards de dollars en numéraire et prévoient de rembourser intégralement les clients lésés.

Lors de son procès qui aura duré cinq semaines, les avocats de « SBF », qui vient de fêter ses 32 ans, l’avaient présenté comme un jeune chef d’entreprise dépassé par sa charge de travail et victime des erreurs de jugement de ses associés et employés.

TF1 info

Articles similaires

Allemagne : le délégué général du FESPACO distingué

ActuBurkina

DOSSIER TANWALBOUGOU : le MBDHP Gourma appelle les autorités politiques à prendre conscience de l’extrême gravité des dérives en cours

ActuBurkina

COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS DE VIET VO DAO :Les Etalons voshings affûtent leurs armes pour l’expédition du Maroc

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR