ActuBurkina
A la une Politique

UPC/RD : « une usurpation de titre », selon Zéphirin Diabré

Lors de sa conférence de presse animée ce 9 octobre, le président de l’UPC, Zéphirin Diabré, a qualifié d’ « usurpation de titre » le nouveau groupe parlementaire (UPC/RD)  créé par les 13 députés démissionnaires du groupe parlementaire UPC.

Pour lui, un tel groupe ne saurait exister étant donné qu’aucun acte matérialisant sa création n’a été signé. »La marque UPC est un label qui ne saurait être utilisé par n’importe qui », a renchéri le député Moussa Zerbo.

Par ailleurs, Zéphirin Diabré a  invité le président de l’AN, Alassane Sakandé, à réunir la conférence des présidents et à trancher la question le plus urgemment possible   afin de situer l’opinion publique, qui consiste à confirmer ou à infirmer la thèse selon laquelle un nouveau parlementaire aurait été créé au sein de l’Assemblée nationale.

A son avis,  la crise actuelle à l’UPC est « une étape dans le développement d’un complot contre le parti, complot en gestation depuis janvier 2016 » dont le chef d’orchestre n’est autre que le parti au pouvoir, le MPP. Pour le président, cela est « de bonne guerre en politique ». Tout en regrettant ce retour « aux anciennes méthodes » dans ce Burkina post insurrectionnel,   le président du parti du Lion dit s’inquiéter des implications de tels comportements sur l’image de la classe politique auprès des populations ».

Colette DRABO

Articles similaires

SONABHY: Vers un dénouement du mouvement d’humeur

ActuBurkina

Coupure de l’internet mobile au Burkina : la coalition syndicale exige du gouvernement son rétablissement sans délai

ActuBurkina

Ambassade de France au Burkina: Réouverture des services campus France et du centre de langue le 26 octobre prochain

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR