ActuBurkina
A la une Société

Union générale des étudiants Burkinabè : la mobilisation sonnée pour la commémoration des 60 ans de lutte

L’Union générale des étudiants Burkinabè (UGEB) était face aux hommes et aux femmes de média ce 6 novembre 2020 à Ouagadougou. L’objectif de ce rendez-vous avec la presse, décliner les activités commémoratives du jubilé des 60 ans de l’Union.

Créée le 27 juillet 1960 par des étudiants Voltaïques en France, l’Union générale des étudiants Burkinabè (UGEB) marque ses 60 ans de vie et de lutte en cette année 2020. Au cours d’une conférence de presse de lancement des activités commémoratives des 60 ans, ce 6 novembre à Ouagadougou, l’Union a décliné les activités phares qui marqueront d’une pierre blanche ce jubilé. Ces activités se tiendront sur la période de novembre 2020 à janvier 2021. Entre autres activités, ce sont : des conférences publiques dans les différentes sections nationales et internationales, des séminaires de formation syndicale, des activités socioculturelles et sportives et une cérémonie de témoignage des 60 ans de vie de l’UGEB.

Ce 60e anniversaire,  ont noté les responsables de l’Union, se prépare dans un contexte national marqué par une faillite totale du pouvoir du MPP et alliés. En effet selon l’UGEB, cette faillite s’observe dans tous les secteurs d’activité du pays. La situation sécuritaire du pays est inquiétante, avec des pans entiers du territoire qui échappent au contrôle de l’Etat. Une situation, toujours selon les responsables de l’UGEB qui a occasionné une crise humanitaire sans précédent au Burkina Faso. Et pendant ce temps la classe politique bourgeoise au pouvoir comme à l’opposition est préoccupée par l’organisation des élections dans le but de se partager des strapontins. Face à la question des élections, la position de l’UGEB, est selon ses responsables, on ne peut plus clair : se démarquer de ces élections parce qu’aucun programme des différents candidats en lice ne prend pas suffisamment en compte la question estudiantine.

Cette conférence de presse a été l’occasion pour les conférenciers de rappeler quelques acquis majeurs dans la lutte syndicale de l’UGEB. Ces acquis sont entre autres, l’augmentation du contingent des bousiers estimé à 2300 bourses chaque année, l’octroi de l’aide FONER à un nombre beaucoup plus important d’étudiants, la suppression du concept d’étudiant extra muros et la remise des copies d’évaluation aux étudiants pour faciliter les réclamations en cas de besoin.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

DISSOLUTION DE LA « SECURITE ISLAMIQUE » DE POUYTENGA : une décision « politique et non juridique », selon Lookmann Sawadogo

ActuBurkina

SITUATION SECURITAIRE A  L’EST : l’UPC propose l’opération «  Ogapo » pour un retour à la paix dans la zone

ActuBurkina

Campagne cotonnière 2024-2025 : une subvention de 10 milliards accordée aux producteurs pour l’achat des intrants

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR