ActuBurkina
A la une Economie

TICAD VI : 73 accords signés à Nairobi

 Le secteur privé japonais a signé ce dimanche 28 août, 73 accords commerciaux avec des sociétés africaines dans l’objectif  est d’accélérer le développement sur le continent de la transformation des matières premières et de la manufacture.

Infrastructures, énergie, finance,  sécurité, santé et  sécurité alimentaire, etc. Ce sont entre autres secteurs qui ont été passés au peigne fin lors de la sixième Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l’Afrique (Ticad), à Nairobi, au Kenya, conférence au cours de laquelle 73 accords ont été signés. Des accords  qui visent à moderniser et diversifier l’industrie africaine. En tout cas, le gouvernement japonais et le secteur privé  ont  affiché  leur ferme volonté à continuer leurs efforts de coopération en vue d’une plus grande croissance en Afrique. Pour ce faire, un accent particulier sera mis sur le développement de la manufacture et l’essor de l’industrie de la transformation des matières premières qui  permettraient à l’Afrique d’exporter des biens à haute valeur ajoutée.

Par ailleurs, sur les trois prochaines années, c’est-à-dire  de 2016 à 2018, le Japon prévoit d’investir 30 milliards de dollars (27 milliards d’euros) en Afrique, dont 10 milliards dans le développement des infrastructures.

Organisée conjointement par l’ONU, l’Union africaine, la Banque mondiale et le Japon, la Ticad est une occasion pour les pays africains  d’attirer des capitaux japonais pour accélérer  leur développement. Elle est,  pour Tokyo,  le moyen de consolider sa position sur le marché africain, notamment en démarquant son offre de celle de son puissant voisin chinois.  A ce propos, il faut signaler que les échanges commerciaux entre le Japon et l’Afrique s’élevaient à 24 milliards de dollars en 2015, bien moins que les 179 milliards de dollars d’échanges entre la Chine et le continent noir.

AL CAPPUCCINO

 

Articles similaires

ActuBurkina

ROCH KABORE AU QG DU MPP : « je souhaite qu’ensemble, nous puissions bâtir notre patrie dans la paix»

ActuBurkina

AVIS DE RECRUTEMENT HAGE MATERIAUX

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR