ActuBurkina
A la une Société

SOUTIEN AUX  DEPLACES INTERNES : Plus de 16 millions de FCFA récoltés  par le Mouvement « Célébrons le 8-Mars 2020 autrement »

Le Mouvement « Célébrons le 08 mars autrement » a animé une conférence de presse ce vendredi 29 mai 2020 au siège du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO), à Ouagadougou. Objectif : faire le bilan des dons reçus par le comité de pilotage.

16 512 390 F CFA de dons en espèce. Tel est le montant total de la somme récoltée par le Mouvement « Célébrons le 8-Mars autrement ». Ce mouvement a également reçu divers dons en nature à savoir un forage à motricité humaine, des vivres, des vêtements, du savon, de la patte alimentaire, de l’huile et bien d’autres choses. Selon Rita Sawadogo, Présidente du comité de pilotage du mouvement, ces dons iront directement aux bénéficiaires que sont  les déplacés internes. Les régions principalement bénéficiaires sont le Centre nord, le Sahel, la Boucle du Mouhoun, les Cascades et le Sud-ouest. A en croire la présidente, le Centre-nord bénéficiera des 2/3 de la collecte de Ouaga, le tiers restant sera partagé entre les provinces du Soum et de la Boucle du Mouhoun. Quant à la collecte de Bobo-Dioulasso, elle ira en renfort à la Boucle du Mouhoun et celle de Banfora sera partagée entre les Cascades et le Sud-ouest (Dano).  Aux dires des conférencières, la répartition de ces dons a été  faite selon des statistiques données par le CONASUR et « en raison de l’insécurité qui prévaut, le comité ne pouvant se rendre sur les sites des déplacés, a décidé de remettre les produits de la collecte à l’OCADES ». A l’endroit des déplacés internes dont les régions ne sont pas bénéficiaires, Rita Sawadogo relève qu’elles ont d’abord ciblé les zones les plus durement touchées. Par ailleurs, ajoute-elle, « nous avons voulu faire un geste très conséquent au lieu de faire du saupoudrage ». Le comité dit poursuivre sa collecte afin que d’autres régions comme l’Est et bien d’autres puissent en bénéficier.

En rappel, le Mouvement « Célébrons le 08 mars autrement » est une initiative née suite à un appel citoyen lancé en décembre 2019 par Rita Sawadogo, et  dont la vocation première est de collecter des dons en signe de compassion et de solidarité aux  déplacés. Pour conclure Rita Sawadogo  a laissé entendre que cette initiative est une grande victoire pour les femmes du Burkina Faso car comme le dit, le dicton « Ce que femme veut, Dieu le veut ». « En tant que femmes, épouses et mères, notre seule prière reste que la paix revienne au Burkina Faso et que les déplacés internes puissent rejoindre leurs familles », a-t-elle imploré.

Soamindi Gilbert ONADJA

(Stagiaire)

Ph. archives

Articles similaires

KILWIN A OUAGA: un présumé terroriste tué dans des échanges de tirs

ActuBurkina

L’épidémie d’Ebola est officiellement terminée au Mali

ActuBurkina

ASSISES NATIONALES SUR L’EDUCATION : Le document de base sur la table du gouvernement

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR