ActuBurkina
A la une Société

SNAID : Un sit-in prévu pour le 31 mars prochain  

 

Le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) était face à la presse, pour faire part à l’opinion publique des conditions calamiteuses que vivent les membres de la sous-section des brigades de vérification du Centre. Cette conférence de presse a eu lieu le 25 mars 2016, à Ouagadougou.

 

 La sous-section des brigades de vérification du Centre du Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID)  sera en sit-in les 31 mars  et 1er avril 2016, pour exiger de meilleures conditions de travail. Le SNAID l’a fait savoir lors d’un point de presse tenu le 25 mars dernier, à Ouagadougou.  « Notre revendication est le déménagement pur et simple sans condition et dans le plus bref délai », a déclaré le délégué général par intérim du SNAID, Irkugninè Arsène Somda. Selon lui, le local qui abrite les bureaux de la Brigade de vérification du Centre laisse à désirer ; des tôles rouillées et des dalles fissurées drainent les eaux de pluie à l’intérieur des bureaux. « Les plafonds, constitués d’une matière inconnue, pourrissent une fois trempés et dégagent des odeurs insupportables dont les effets sur la santé restent à être déterminés. Il y a une seule toilette sans chasse d’eau pour les 45 travailleurs ainsi que les usagers des services », a-t-il poursuivi. En outre, a confié le délégué général par intérim, en ce qui concerne les locaux abritant les 4 brigades, seuls 2 bureaux comptent chacun deux agents ; dans tous les autres, les vérificateurs y sont entassés. Des conditions de travail que les Hommes de médias ont pu constater de visu. En effet, la conférence de presse a été précédée d’une visite des bureaux pour laquelle des masques de protection ont été remis aux journalistes. Autres revendications du SNAID, la gestion transparente de la dotation en carburant, la dotation  des vérificateurs en frais de communication.

Salimata OUEDRAOGO (Stagiaire)

Articles similaires

PRESIDENCE DU CONSEIL DU PATRONAT: Apollinaire Compaoré et Élie Justin Ouédraogo candidats

ActuBurkina

Burkina : la société  des mines de Taparko cesse ses activités à cause  de l’insécurité

ActuBurkina

Bobo-Dioulasso : Incendie dans une usine de séchage de mangues

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR