ActuBurkina
A la une Société

SECURITE ALIMENTAIRE: l’USADF apporte son soutien à des producteurs

La Fondation des Etats Unis pour le développement (USADF) a organisé,  le 7 aout 2019 à Ouagadougou,   une cérémonie de signature de convention de financement au profit de producteurs. C’était en présence du représentant du ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Urbain Ibrahim Coulidiati,  ministre délégué en charge de l’enseignement  Supérieur de  l’ambassadeur des Etats- Unis au Burkina Faso,  Andrew Young, et de l’équipe de l’USADF.

Plus de 768 millions, c’est le montant total de la subvention que  la fondation des Etats Unis pour le développement (USADF) a octroyé au cours de l’année 2018-2019 au profit de 9 producteurs intervenant dans les domaines de l’élevage (embouche bovine), l’agriculture (riz), dans la transformation de la noix de cajou, l’artisanat, le textile, le solaire, etc. Ces bénéficiaires sont issus de   la coopérative Allawone, de la coopérative Tew-Malo, de l’Union provinciale   ‘’Akili Ten   Ni Saaba’’, de la Fédération Nununa, du groupement Kounkountal, de la coopérative Mitiri des jeunes producteurs  de riz de Bagré, la coopérative agricole de Niassan, de Green engeneering services (GES).

Dans son intervention,   la  coordinatrice nationale  de l’USADF,  Nathalie Tinguery,   a encouragé et invité les leaders à rendre leurs entreprises viables, à se former pour améliorer leurs rendements et être rigoureux afin d’engranger de bons résultats. Notons que la USADF est une agence du gouvernement des Etats-Unis présente au Burkina Faso depuis 2009 et qui accompagne financièrement les coopératives et les Petites et moyennes entreprises dans le sens d’accroître leurs revenus. Le secteur agricole au Burkina occupe une grande partie de la population active, soit 86% et procure des revenus à travers les cultures de rentes que sont entre que le coton, le sésame, etc. Ce secteur contribue à environ  30% du Produit intérieur  brut, a  affirmé le représentant du ministre de l’agriculture et aménagements hydro-agricoles,  Urbain Ibrahim Coulidiati qui s’est réjoui de l’action de l’USADF  visant  à assister les petits producteurs à aboutir  à des organisations viables, ce qui permettra de tendre vers la sécurité alimentaire. C’est pourquoi le ministre Coulidiati a prodigué des conseils aux  bénéficiaires en les invitant à  utiliser  « judicieusement  cet appui pour le développement de leurs entreprises ». « Les producteurs m’inspirent  avec leurs volontés de créer leur avenir par eux-mêmes avec leurs amis des États-Unis… », a déclaré l’ambassadeur des Etats-Unis au Burkina, Andrew Young.

Pour  rappel,  l’USADF est active depuis plus de 8 ans au Burkina Faso et a subventionné plus de 70 projets agricoles répartis dans 12 régions,  à hauteur de  plus de 4 milliards de FCFA.

Yasmine BELLO

(Stagiaire)

Articles similaires

Attaque de  Solhan : Nana Akufo-Addo exprime la solidarité de la CEDEAO et de son pays au peuple burkinabè

ActuBurkina

ADOPTION DE L’ECO : ce qui va changer, ce qui ne va pas changer

ActuBurkina

RDC : l’opposition appelle à « une journée ville morte » le 19 octobre

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR