ActuBurkina
A la une religion

Religion catholique : Le scrutin, un itinéraire spirituel pour le catéchumène

Dans son entendement habituel, le scrutin désigne le déroulement formel d’une élection, c’est-à-dire l’ensemble des étapes et des modalités de cette élection. Sur le plan religieux, il est question également de scrutin dans le processus de préparation des catéchumènes au baptême, notamment dans la nuit pascale.

Cette préparation comporte des rites mettant tout particulièrement en valeur la démarche baptismale, tant pour les catéchumènes que pour l’ensemble des chrétiens : rite de l’appel décisif (electio) ; remise de l’Evangile ; tradition (transmission) du Credo et du Notre Père, et, enfin, les scrutins publics qui redonnent leur place aux rites d’exorcisme le troisième, quatrième et cinquième dimanche de carême.

En fait, l’Église propose aux catéchumènes un « itinéraire spirituel » marqué par la célébration de trois scrutins avec leurs exorcismes, afin qu’ils soient fortifiés et qu’ils préparent leur cœur à recevoir les dons du Seigneur au baptême. Les scrutins ne sont pas isolés et demandent une progression. C’est pourquoi ils s’inscrivent dans un parcours spirituel de conversion qui nécessite durée, efforts à poursuivre, et recommencements. Ce n’est pas un hasard si le rituel propose de les célébrer solennellement les 3ème, 4ème et 5ème dimanches de Carême. C’est précisément pour donner aux baptisés de vivre cette dimension de conversion avec les catéchumènes.

Et la Présentation générale du Lectionnaire romain l’indique clairement :« … On a rétabli pour l’année A, les Évangiles traditionnels de l’initiation chrétienne : Samaritaine, Aveugle-né, Lazare ressuscité ; en raison de leur importance, on peut les utiliser aussi pour les années B et C, en particulier là où il y a des catéchumènes. » (PGLR n°21). C’est cette préparation immédiate des catéchumènes au baptême à travers les trois rites pénitentiels que l’on appelle « scrutins ». Le mot évoque le discernement entre la lumière et les ténèbres. Les catéchumènes sont alors invités à la conversion, à se tourner vers le Seigneur pour se voir à sa lumière.

Selon le dictionnaire de liturgie, du latin scrutinium : le scrutin est « l’action de fouiller, de rechercher, de visiter (scrutari) ». Il s’agissait de « scruter » les intentions des catéchumènes, en s’assurant de leurs dispositions intérieures et en pratiquant sur eux des exorcismes.

 Abbé Paul DAH

 

Articles similaires

COVID-19 : le Réseau des Clubs RFI/Burkina décrète une « Opération 1 000 cache-nez » dans la ville de Ouaga

ActuBurkina

Construction d’une centrale nucléaire : L’AIEA prête à accompagner le Burkina Faso

ActuBurkina

BURKINA: fin du mouvement des avocats

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR