ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

RDC: Une situation confuse à Bunagana après une offensive des rebelles du M23

Difficile de savoir exactement ce qui se passe, ce lundi 13 juin 2022, à Bunagana, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. Une partie de la cité est contrôlée par les combattants du Mouvement du 23-Mars (M23), selon les sources locales. La veille, des combats étaient intenses dans la zone. Des échanges de tirs ont duré plusieurs heures, sur plusieurs fronts.

Depuis ce lundi matin, des combattants M23 en treillis et lourdement armés sont visibles dans certains quartiers de Bunagana. Le mouvement justifie sa présence dans la cité par le fait, dit-il, que l’armée régulière attaque ses positions à partir de cette ville. Le M23 n’a pas précisé s’il compte s’y installer durablement, mais se dit disposé au dialogue avec les autorités congolaises.

De leur côté, près de cent militaires congolais ont traversé la frontière vers l’Ouganda depuis ce dimanche soir, confirme Félix Kulayigye, le porte-parole de l’armée ougandaise. Selon la même source, ils ont été installés dans une caserne des UPDF proche de la frontière de Bunagana. D’autres militaires des FARDC se sont repliés dans les collines avoisinantes.

La veille, jusque tard, des combats ont été signalés sur plusieurs fronts. L’enjeu était le contrôle de la route menant vers cette ville stratégique de Bunagana. Le M23 avait placé ses hommes à certains endroits pour empêcher la progression des renforts des FARDC qui devaient venir du camp militaire de Rumangabo.

C’est dans ce contexte que le général-major Peter Cirimwami, commandant du secteur opérationnel Sukola 2, a failli perdre la vie. Près de la localité de Chengerero, lui et ses hommes se sont retrouvés dans une embuscade qui a coûté la vie à un membre de sa garde rapprochée, un major.

Source: RFI

Articles similaires

Burkina: les familles des victimes de la révolution portent plainte

ActuBurkina

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FILLE : le message du ministre Laurence Marie Ilboudo

ActuBurkina

Système éducatif au Burkina : Le SYNAFEB dénonce l’inachèvement juridique de la loi 081 et plaide pour son application intégrale

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR