ActuBurkina
A la une Société

RDC : un journaliste de la télévision publique tué par balles

Un journaliste de la radiotélévision publique a été tué par balles à son domicile dans la nuit de lundi à mardi, à Mbuji-Mayi, dans le centre de la République démocratique du Congo.

 

Marcel Lubala, journaliste à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC),  a été froidement abattu dans la nuit de lundi à mardi alors qu’il dormait avec sa famille. Un  assassinat  dont   un responsable de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) dit ne pas comprendre étant donné que seule  la police fait des patrouilles la nuit dans la ville de Mbuji-Mayi », capitale de la province du Kasaï-Oriental, sous le coup d’un couvre-feu décrété depuis octobre 2016, de 22H00 à 5H00 (20H00 à 3H00 GMT), consécutif  aux  affrontements fin septembre entre les forces de l’ordre et les partisans d’un chef coutumier tué un mois plus tôt dans la province voisine du Kasaï-Central.

 L’assassinat de   Marcel Lubala porte à  16  le nombre de journalistes tués en RDC en dix ans et dont  trop souvent les auteurs et commanditaires ne sont jamais sanctionnés.

A C

 

Articles similaires

Soutien aux DPI : Les Burkinabè vivant en Guinée Equatoriale offrent 2 tonnes de riz

ActuBurkina

Procès Dabo Boukary : l’UNIR-MPS rend hommage à Me Bénéwendé Sankara,  « la voix des sans voix »

ActuBurkina

SIMONE GBAGBO : s’achemine-t-on vers un nouveau procès pour crimes de sang ?

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR