ActuBurkina
A la une Politique

RD CONGO : le gendre du président angolais condamné à un an de prison

Sindika Dokolo,  homme d’affaires et collectionneur d’art congolais, marié à la milliardaire Isabel dos Santos a été condamné à un an de prison par contumace pour fraude immobilière.

Cette affaire, vielle de plusieurs années, jugée par un tribunal de paix de Kinshasa, est remontée à la surface en mai dernier, conjointement avec les sorties fracassantes du gendre d’Eduardo Dos Santos sur la crise congolaise et ses positions tranchées contre le Pouvoir.

Sindika Dokolo et son frère Luzolo Dokolo écopent de douze mois de prison et d’une amende de 15.000 dollars, pour avoir spolié un terrain situé à Limete et pour y avoir érigé des villas. Un terrain comme tant d’autres immeubles revendiqués par une certaine Yvonne Kusuamina, qui avait saisi la justice.

Le verdict aurait été rendu le 4 juillet 2017. Sindika Dokolo l’a dénoncé mercredi sur Tweeter. « Je viens d’inaugurer une usine de 400M $, J. Kabila me fait condamner à 1 an de prison pour une parcelle. Mr Kabila! Votre justice vous perdra ».

Dokolo est apparu ces derniers mois comme l’un des critiques les plus acharnés de Kabila, surtout sur Twitter, suite au refus du président congolais de démissionner lorsque son mandat constitutionnel avait expiré en décembre.

Cependant, cette condamnation n’a pas laissé de marbre l’opposition à l’image d’Olivier Kamitatu, qui voit en cela une nouvelle procédure visant à éloigner un adversaire politique. « Énième tâche de boue sur une Justice utilisée pour écarter ceux qui gênent ! », s’exclame le porte-parole de Moïse Katumbi tout en pointant du doigt la « singulière similarité de ses montages [qui] frise le grotesque ».

Le principal rival politique de Kabila, l’ancien gouverneur Moise Katumbi, avait été également condamné à trois ans pour la fraude immobilière en juin 2016 peu de temps après avoir annoncé sa candidature pour se présenter à la présidentielle. Il est contraint depuis à l’exil.

Africanews

Articles similaires

Béguédo : le maire Béatrice Bara n’est plus

ActuBurkina

Sciences et diplomatie : Dr Lassina Zerbo anime une conférence de presse au palais présidentiel

ActuBurkina

Burkina: Le couvre-feu levé pour compter de ce 1er octobre 2022 (Communiqué)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR