ActuBurkina
A la une Politique

RD CONGO: 4 membres de LUCHA et 3 de Filimbi aux arrêts

Sept membres du Front citoyen 2016 dont quatre membres de LUCHA et  trois de Filimbi ont été arrêtés mercredi 27 juillet 2016 à Bunia (Ituri) alors qu’ils participaient à une marche de soutien au dialogue national organisée par la mairie de Bunia.

Selon le site d’information Politico.cd,  les sept membres  se trouvent au cachot du Parquet à Bunia, tous accusés  « de trouble à l’ordre public » « pour avoir participé à une marche de soutien au dialogue organisé par le maire avec une pancarte qui rappelait l’exigence de respecter la Constitution malgré le dialogue ».

Le même jour, deux militants  de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS)  d’Etienne Tshisekedi  ont étés arrêtés à Lubumbashi où le meeting  annoncé pour  célébrer son retour a tout simplement interdit.

On se souvient que  le 22 juillet dernier, le président Kabila avait  gracié six militants  de Lucha condamnés à Goma qui devaient être libérés dans moins d’un mois. Mais ces derniers, dans une lettre au chef de l’Etat, ont refusé d’être remis en liberté anticipée par solidarité avec leurs camarades, et notamment des mouvements citoyens qui  étaient toujours  en détention.  Toute chose ayant provoqué la colère  du ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba qui, dans une interview à RFI, a lancé qu’ils vont «sortir de force ».

Colette DRABO

 

Articles similaires

Corruption au Burkina : le rapport de 2021 attendu le 6 décembre prochain

ActuBurkina

Benin : Les Etats-Unis sanctionnent le pays  en raison du « déclin » observé en matière de gouvernance démocratique

ActuBurkina

Hématome rétro placentaire:  une complication grave de la grossesse !

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR