ActuBurkina
A la une Société

Promouvoir la participation des femmes aux instances des organes de presses au Burkina : Et l’AFJ2C/BF est née

L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C/BF) a animé un point de presse ce samedi 08 janvier 2022 au Centre national de presse Norbert Zongo de Ouagadougou. Objectif : présenter l’association, ses missions et ses différentes réalisations.

Née le 08 février 2021, l’Association des femmes journalistes et communicatrice pour la citoyenneté (AFJ2C) a pour principal objectif la promotion et la protection des droits humains en général et des droits des femmes journalistes et communicatrices en particulier.

Selon Fatou Gnanou, présidente de l’AFJ2C, la création de cette association est partie du constat d’un nombre de discriminations et de violations dont sont victimes les femmes journalistes. Absence de femmes journalistes sur les plateaux des grandes émissions télévisées, très peu de femmes dans les directions des organes de presse, sont entre autres des cas dits de discrimination à l’égard des femmes journalistes toujours selon la présidente de l’AFJ2C

A l’en croire, ces femmes ne bénéficient pas des mêmes opportunités que leurs confrères de sexe masculin pour mener à bien leurs activités. « C’est au regard de ces discriminations et violations de droits à la participation aux instances que des femmes journalistes et communicatrices ont décidé de la création de l’AFJ2C » a ajouté la présidente de l’association.

L’AFJ2C, de concert avec d’autres structures notamment la Coalition burkinabè des défenseurs des droits humains (CBDH), le Secrétariat permanent du Conseil national pour la promotion du genre (CONAP/Genre, l’Association des journalistes du Burkina, etc. mène plusieurs activités pour atteindre ses objectifs. Des actions de sensibilisation, des travaux d’études et de recherche sur l’égalité de chances et d’opportunités entre les hommes et les femmes de médias, sont des activités déjà menées par l’AFJ2C depuis sa création.

Daouda KIEKIETA (Stagiaire)

Articles similaires

2e Forum mondial sur les Réfugiés : Le Burkina Faso partage son expérience en matière de facilitation de la mobilité des réfugiés

ActuBurkina

FORMULATION DU COMPACT II : Le MCA apporte un soutien de plus de 4 milliards de FCFA

ActuBurkina

Religion catholique : Que comprendre par passion, compassion et patience ?

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR