ActuBurkina
A la une Economie

Projet pour la promotion de la finance inclusive :  les députés ratifient à l’unanimité l’accord de prêt

Le ministre délégué chargé du Budget, Fatoumata Bako/Traoré et le ministre de l’Energie, des Mines et Carrières, Yacouba Zabré Gouba, ont assisté, ce mardi 16 avril 2024, à la séance plénière de l’Assemblée législative de Transition consacrée à la ratification de deux projets de loi portant sur un accord de prêt dans le domaine l’inclusion financière et un prêt concessionnel pour la construction d’une centrale solaire à Donsin. Les députés ont adopté à l’unanimité des 67 votants du jour, ces deux projets de loi.

Le premier projet de loi  porte sur un accord   de prêt d’environ 15 milliards de FCFA entre le Burkina et la Banque Arabe pour le Développement Économique en Afrique (BADEA) pour le financement du projet de promotion de la finance inclusive pour l’accès des populations à faible revenus aux services financiers au Burkina Faso (PPFIB). D’un montant global de 44 milliards de FCFA le PPFIB permettra de financer à travers les systèmes financiers décentralisés environ 1 032 000 personnes pour le développement de leurs activités génératrices de revenus.7500 moyennes et très petites entreprises seront créées ou consolidées et 500 000 personnes seront formées en éducation financière.

Le second projet de loi porte sur la convention de prêt concessionnel d’environ 29 383 697 500 milliards de FCFA HT/HD entre le Burkina Faso et la Banque Export Import de Chine (EXIMBANK) pour le financement du projet de construction de la Centrale solaire de 25 MWc avec 5MW/20 MWH de stockage à Donsin.

Pour une durée d’exécution de 15 mois, la construction de la Centrale permettra à terme, d’augmenter la production nationale de 45 Gigawattheure ainsi que le taux d’accès à l’énergie. Elle alimentera le futur aéroport de Donsin et près de 50 000 nouveaux ménages qui seront raccordés au réseau national interconnecté. Plus de 50 cadres du secteur de l’énergie seront formés pour la maintenance.

Au regard de l’importance et de l’impact de ces deux projets, les députés ont invité le Gouvernement à œuvrer pour leur mise en œuvre rapide, afin d’améliorer les conditions de vie des burkinabè.

𝐃𝐂𝐑𝐏/𝐌𝐄𝐅𝐏

Articles similaires

Proclamation de l’évangile : le sens des trois petits signes de croix

ActuBurkina

Nigeria:  un grand exode des professionnels de la santé inquiète

ActuBurkina

«Fausses allégations sur les réseaux sociaux»:  Orange Money Burkina Faso rassure

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR