ActuBurkina
A la une Société

Projet du code du travail : des acteurs sectoriels se penchent sur les amendements

Adopté en conseil des ministres en sa séance ordinaire du 7 septembre 2022, le projet du code du travail devrait être transmis à l’Assemblée législative de Transition (ALT) pour adoption. Avant cette étape, le document doit être peaufiné en prenant en compte les amendements et les recommandations des différents acteurs.

 Dans cette dynamique, le ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Protection Sociale, Bassolma Bazié a rencontré le jeudi 15 septembre 2022 à son Cabinet, les techniciens des ministères en charge du Transport, de la Justice et de la Santé pour une séance de travail.

C’était en présence de Barthelemy Kéré, Ministre en charge de la Justice. A cette séance, les experts de ces différents ministères se sont penchés sur des recommandations et des préoccupations en lien avec leurs départements. Des propositions ont été faites pour prendre en compte les différentes préoccupations des acteurs du monde du travail.

« Nous avons eu un regard particulier sur la conformité des dispositions de ce projet de code par rapport aux engagements du pays » a indiqué Julie Rose Ouédraogo, du ministère en charge de la Justice.

De l’avis de Jean Victorien Toé du ministère des Transports, il existe dans le secteur des transports, une convention collective qui sera substantiellement modifiée.

 « Le Ministre Bazié et son collègue des Transports ont pris l’engagement pour que des équipes techniques en concertation avec des transporteurs travaillent à trouver une solution aux difficultés du secteurs », a-t-il dit

DCRP/MFPTPS

Articles similaires

Soutien aux personnes vulnérables : La CNSS donne le sourire à plus de 800 orphelins et veuves

ActuBurkina

Université Jean Moulin de Lyon 3 : Blaise Compaoré déchu de son titre de Docteur Honoris causa

ActuBurkina

PRESIDENTIELLE 2017: François Hollande ne sera pas candidat

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR