ActuBurkina
A la une Politique

Procès Vincent Dabilgou : Quand le DAF enfonce son ancien patron

 L’audience du jugement de l’affaire Vincent Dabilgou, ancien ministre en charge des transports et président du Nouveau temps pour la démocratie (NTD), a débuté le 13 juin dernier au Tribunal de grande instance Ouaga 1. Premier à passer à la barre, ce 15 juin 2023, Jean Gabriel Séré, Directeur de l’administration et des finances (DAF) au ministère en charge des transports au moment des faits, a été entendu. Et comme pour enfoncer son ancien patron, il a révélé que sur instruction de Vincent Dabilgou, environ 80 motos ont été achetées au profit du parti NTD.

L’audience du jugement de l’affaire Vincent Dabilgou, ancien ministre en charge des transports et président du Nouveau temps pour la démocratie (NTD), a débuté le 13 juin dernier au Tribunal de grande instance Ouaga 1 et se poursuit. En effet, au cours de l’audience du 15 juin 2023, Jean Gabriel Séré, Directeur de l’administration et des finances (DAF) au ministère en charge des transports au moment des faits, a partiellement reconnu les faits devant le tribunal. Recruté à son poste en 2018, dit-t-il, il a reconnu avoir émis des chèques sur instruction de son ministre, Vincent Dabilgou. Lesdits chèques concernent 3 contrats dont l’un porte sur un montant de plus de 131 millions de F CFA. Les autres contrats, à l’en croire, portent sur des montants de plus de 49 millions de F CFA. Expliquant les détails sur la procédure utilisée, le DAF a révélé au tribunal qu’une fois le chèque émis, on retire l’argent des comptes du ministère en charge des transports pour enfin effectuer des dépenses qui ne sont pas du tout à la charge du ministère.

Le prévenu Jean Gabriel Séré a aussi révélé qu’il a « personnellement acheté environ 80 motos » pour les livrer au siège du parti politique de l’ex-ministre Vincent Dabilgou, le NTD. Avant d’ajouter que d’autres motos ont été acheminées en province. Ces engins à deux roues ont été achetés entre 400 000 F CFA et 500 000 F CFA. L’argent soutiré des comptes du ministère en charge des transports a servi aussi à acheter du carburan Jean Gabriel Séré a enfin indiqué que « la plupart des instructions données par Vincent Dabilgou étaient verbales » mais il dit reconnaître que ses actes « n’étaient pas légaux ».

A la suite du DAF, ce fut au tour du comptable, M. Sigué, qui a aussi fait des révélations accablantes sur l’ancien ministre Dabilgou. Rapellons que M. Sigué répond pour des faits de détournement de deniers publics. A la question du procureur de savoir si le ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière a un compte logé à Ecobank, la réponse de M. Sigué a été affirmative. Le procureur a poursuivi en insistant sur cette question : « Vous avez fait un retrait sur ce compte pour payer des meubles pour l’ex-ministre Vincent Dabilgou ? » M. Sigué qui a fait semblant de ne pas se rappeler de ces faits qui, pourtant, sont consignés dans le procès-verbal d’audition du juge d’instruction, a fini par répondre par oui, confirmant ainsi qu’il avait fait un retrait de 2 millions de F CFA du compte du ministère pour faire des achats au profit de Vincent Dabilgou.

Le procureur a pris note de ce que les 2 millions de F CFA ont été effectivement retirés du compte du ministère pour acheter des meubles pour l’ancien ministre Vincent Dabilgou. Le procureur poursuit en rappelant au comptable Sigué que dans sa déposition, il a fait savoir que des ordres de missions ont été élaborés pendant et après la campagne électorale de 2020, avec des motifs récurrents. L’accusé reconnaît effectivement que des ordres de missions pour des motifs récurrents (pour des sensibilisations) ont été élaborés. Le juge apprend à l’accusé que ces missions coincident curieusement avec des activités du NTD. L’accusé fait comprendre qu’il n’était pas au courant de ces concomitances.

Le procès Vincent Dabilgou a été suspendu et reprend le jour 16 juin 2023 à partir de 9h 00 avec l’audition des autres accusés.

 ActuBurkina

 

 

Articles similaires

Concours professionnels 2023 : le bilan à mi-parcours présenté au ministre d’Etat, Bassolma Bazié

ActuBurkina

Diplomatie : vers un renforcement de la coopération entre le Burkina Faso et la Turquie

ActuBurkina

Meilleurs sites de paris sportifs au Burkina Faso 2023

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR