ActuBurkina
A la une Politique

Procès Thomas Sankara : Diendéré explique comment des témoins clés sont morts

 

– Arzouma Ouédraogo dit Otis est mort sur la route de Gaoua. Il avait été muté, pour indiscipline à Gaoua. Pendant qu’il était en train d’être escorté pour rejoindre son poste, il a tenté de s’enfuir. Il a donc été rafalé sur la route par les soldats qui l’escortaient.

– Nabié N’Soni, est mort des suites de maladie,

– Karim Tapsoba (Celui qui est venu enlever les corps de Thomas Sankara et de ses Compagnons pour enterrer) est mort des suites de maladie,

 – Gaspard Somé est mort accidentellement sur la route de Djibo

-Jean Baptiste Lingani et Henri ZONGO sont morts suite aux évènements de 1989 lorsqu’ils voulaient renverser le Cap Blaise Compaoré.

Franck ZINGUE

Articles similaires

REVOLUTION BURKINABE : un panel pour réveiller les idéaux défendus par Thomas Sankara

ActuBurkina

TNT: les promoteurs de télévisions privées dans la tourmente

ActuBurkina

PROCES SIMONE GBAGBO : « une occasion ratée pour la justice ivoirienne », selon Florent Geel, responsable Afrique de la FIDH

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR