ActuBurkina
A la une Politique

Procès Sankara : Le tribunal rejette la requête de restitution des effets de Sankara à sa famille

Le verdict du procès Sankara et ses compagnons plus précisément en ce qui concerne le verdict sur les intérêts civils a été rendu ce mardi 10 mai 2022 par le tribunal militaire. La famille Sankara reçoit 1 franc symbolique comme elle l’avait réclamé. Cependant, le tribunal a rejeté la requête sur la délivrance d’un certificat de décès en bonne forme et la restitution des affaires du président Thomas Sankara.

Voici le verdict rendu par le président du tribunal Me Urbain Meda :

À la famille Sankara : 1F symbolique au titre de préjudice moral. Le tribunal rejette la demande de restitution des différents effets du président Thomas Sankara (bague de mariage et autres) et rejette également la délivrance d’un certificat de décès en bonne et due forme du président Thomas Sankara pour requête mal fondée.

Aux avocats de la partie civile inscrits à des barreaux étrangers, les accusés reconnus coupables doivent payer 40 millions à l’ensemble des avocats.

Le tribunal condamne aussi, les accusés reconnus coupables à payer 1F symbolique aux avocats de la partie civile inscrits au barreau du Burkina Faso.

Le tribunal condamne les accusés reconnus coupables à payer :

À la famille de Gouem Abdoulaye : 15 millions de FCFA à chaque membre (veuves, frères et enfants).

À la famille de Soré Patenema : 20 millions de FCFA à chaque membre (veuves, enfants et frères).

À la famille de Sawadogo Noufou : 2 millions de FCFA

À la famille de Compaoré Bonaventure : 15 millions de FCFA à chaque membre

À la famille de Somda Der : 15 millions à chaque membre

À la famille de Bationo Emmanuel : 20 millions de FCFA à chaque membre.

À la famille de Saba Christophe : 20 millions de FCFA à chaque membre.

À la famille de Kiemdé Frédéric : 50 millions de FCFA à chaque membre.

À la famille de Bamouni Babou Paulin : 40 millions de FCFA à chaque membre de la famille.

À la famille de Ouédraogo Walillaye : 2,5 millions de FCFA à chaque membre.

À la famille de Sawadogo Amado : 30 millions de FCFA à chaque membre.

L’État n’a pas été reconnu civilement responsable par le tribunal, mais l’État est appelé en garantie à l’éventuelle inexécution du verdict prononcé.

Pour rappel, Blaise Compaoré, Gilbert Diendéré, Palm Mori Aldiouma Jean Pierre, Hyacinthe Kafando, Tibo Ouédraogo, Idrissa Sawadogo, Naboswendé Ouédraogo et Yamba Elysée Ilboudo sont les accusés qui ont été reconnus coupables.

Ils ont cependant fait appel de la décision.

Source: Minute.bf

Articles similaires

TENGRELA : Il tue sa mère à coups de bâton

ActuBurkina

EGYPTE: une condamnation à vie contre l’ex-président Morsi confirmeé

ActuBurkina

ABANDON DE POSTE LORS DE COMBATS : la mise en garde du CEMGA contre les éventuels soldats fuyards

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR