ActuBurkina
A la une Société

Procès guérisseuse de Komsilga: « nous avons bastonné Amidou Kanazoé parce qu’il a fait des sacrifices sur un site non autorisé » (prévenus)

A la barre ce 6 septembre 2023 au TGI 2, 4 des prévenus ont déclaré avoir bastonné la victime Kanazoé pour avoir fait des sacrifices au marigot interdit à des personnes étrangères. Selon le prevenu Sambo Kouanda, Il existe trois sites ( pour les consultations, les soins et enfin le marigot ou Kanazoé a été appercu. C’est ainsi qu’ils  l’ont conduit auprès de Adja. Cette derniere, selon les 4 prevenus, leur  a dit d’amener Kanazoé sur le site de soins le temps qu’elle finisse de travailler. Mais ce ne sera pas le cas puisqu’ils vont décider de l’amener ailleurs pour le bastonner.

C’est  dame Nikiéma qui vous a dit de le bastonner ? A cette question du tribunal, tous ont répondu par la négative.   Vous avez attaché M. Kanazoé avec une chaine. Qui est venu avec cette chaine? A cette autre question du tribunal, les prévenus déclarent être tous aller chercher la chaine. Comment cela est Il possible? Dites nous la vérité.

Des témoignages, Il ressort que la victime a été attachée  à 14h et les bastonnades ont commencé  à 17h, le 24 juillet 2023. A quel moment votre patronne est revenue voir M. Kanazoé. Selon le prévenu Razack Nikiéma, c’est le lendemain qu’elle est venue. Quand elle a constaté qu’on a bastonné M. Kanazoé, elle était furieuse et nous a dit d’enlever nos tenues de service et de quitter les lieux. Chose que nous avons faite.  Adja était en colère parce que les images de la bastonnade étaient déjà sur la toile.

ActuBurkina.net

Articles similaires

Fête de la resurrection : « La Pâques nous réconcilie à Dieu par la résurrection du Christ, selon Pasteur Henri YE

ActuBurkina

ATTAQUE D’INATA: L’UPC appelle à la solidarité et à la cohésion nationale.

ActuBurkina

Burkina Faso: Il pourchasse un gérant de parking et le machette en pleine ville

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR