ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Prix internationaux Ubuntu: la cheffe de la diplomatie burkinabè distinguée

Cadix, le 26 novembre 2023

La 3e édition des Prix internationaux euro-africains Ubuntu s’est tenue le 25 novembre 2023 à Cadix en Andalousie (Espagne).

Ces prix récompensent les dirigeants
économiques, politiques et sociaux et les défenseurs des droits de l’Homme pour leur leadership et esprit d’innovation pour le progrès des peuples.

Il s’agit principalement de personnalités et des institutions qui, ces dernières années, se sont caractérisées par leur fort engagement en faveur du développement économique, social, culturel, sportif et de la défense des droits de l’Homme entre l’Afrique, l’Amérique Latine et l’Europe.

Pour cette édition 2023, la trajectoire et l’engagement de S E Mme Olivia Ragnaghnèwendé ROUAMBA, Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur lui ont valu le mérite d’être distinguée à travers le Prix international Ubuntu dans la catégorie Femmes leaders et Entrepreneurs.

Les initiateurs des Prix UBUNTU reconnaissent en S E Mme Olivia ROUAMBA son abnégation à faire rayonner la diplomatie burkinabè et faire mériter au pays des Hommes intègres sa place dans le concert des Nations.

Son trophée a été remis à M. Amadou Aristide OUEDRAOGO, Chargé de Mission au ministère des Affaires étrangères de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur. Il a au nom de S.E.Mme Olivia Ragnaghnèwendé ROUAMBA, traduit sa gratitude aux organisateurs des Prix internationaux Ubuntu.

Pour lui, cette distinction est la preuve d’un intérêt et d’une considération accordés à la ministre en charge des Affaires étrangères, et à l’ensemble du peuple burkinabè, un peuple fier, engagé et animé d’espoir dans son combat contre le terrorisme et pour sa souveraineté.

En plus de la cheffe de la diplomatie burkinabè, le Pays des Hommes intègres a été honoré à Cadix à travers deux autres citoyens. Il s’agit de Mme Boama Solange OUALI, Préfet du Département d’Absouya du Burkina Faso qui a reçu lle Prix International Ubuntu dans la catégorie Femmes Leaders Sociales pour la Défense de la Démocratie, des Libertés et des Droits de l’Homme, notamment pour son militantisme social et en faveur des femmes et des filles du Burkina Faso, et de M. Ludovic Yidien BASSONO, PDG de JHL Negoce, distingué dans la catégorie Leaders Entrepreneurs en défense des Droits de l’Homme, précisément pour son engagement en faveur des écosystèmes d’entrepreneuriat, du développement des affaires et de l’impact social.

Ces lauréats burkinabè ont été distingués, à côté d’autres grandes figures politiques africaines telles que Cheikh Tidiane GADIO, Président de l’Institut panafricain pour les stratégies de paix et de sécurité, de gouvernance et de sécurité (IPS) et ancien ministre des Affaires étrangères de la République du Sénégal (Sénégal), et Laurent Gbagbo, Président du Parti Populaire Africain et ancien Président de la République de Côte d’Ivoire (Côte d’Ivoire).

Les Prix internationaux Ubuntu ont été décernés en marge du forum international euro-africain à Cadix. Ce forum a été marqué par deux panels portant sur les modèles d’investissement et de financement des secteurs d’opportunité entre l’Afrique et l’Europe, ainsi que l’économie circulaire comme clé de développement des entreprises dans l’Afrique du 21e siècle.

Les panelistes parmi lesquels M. Zakaria TIEMTORE, ancien ministre en charge de l’alphabétisation ont tous reconnu la nécessité pour l’Europe de changer sa vision de l’Afrique, un continent qui regorge 40% des ressources naturelles mondiales, avec son milliard de jeunes capables d’assurer son développement.

Sur le plan de la coopération entre l’Afrique et l’Europe, l’idée qui se dégage des échanges est que l’Europe doit prendre ses responsabilités, en évitant des postures relevant de l’époque coloniale et de l’esclavage, et en acceptant la volonté de certains pays africains d’agir en toute souveraineté.

A noter que le Forum international euro-africain est créé et présidé par le Burkinabè Iboula Emmanuel BAZIÉ. L’objectif de cet événement est de générer des alliances
stratégiques, de rechercher des investissements et de créer des ponts de dialogue entre les différents continents.

DCRP/MAECR-BE

Articles similaires

SENEGAL : le rappeur Akon va racheter 50 % de la plateforme de téléchargement « Musik Bi »

ActuBurkina

CAN 2021:  dernier jour des 8e de finale ce mercredi

ActuBurkina

Burkina Faso : la rencontre entre le président et les chefs coutumiers reportée

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR