ActuBurkina
A la une Sport

PRIMES DES JOUEURS : « Pour cette CAN, tout a été réglé », Taïrou Bangré

Lors du point de presse du gouvernement de ce 12 janvier 2017 où le ministre des Sports et des loisirs, Taïrou Bangré, était présent aux côtés de ses homologues de la Communication et celui en charge de la Culture, il est revenu sur la 11e participation du Onze national à la CAN Gabon 2017 prévue du 14 janvier au 5 février.

 

Le ministre Bangré a félicité l’équipe nationale qui est à sa 11e participation à la CAN et présente pour la 5e fois consécutive,  pour avoir réussi à se hisser parmi les 16 nations du football africain, chose qui n’était pas évidente.  A l’en croire, lors de sa dernière visite  aux Etalons à Marrakech, au Maroc pour la phase des préparations, ce sont des joueurs très déterminés qu’il a trouvés, prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes. A la question de savoir si la question des primes des joueurs ne se posera pas comme on le voit souvent, le ministre Bangré répond : « il est vrai que le problème de primes des joueurs est difficile à gérer mais nous avons fait l’effort cette fois-ci… Pour cette CAN, tout a été réglé d’avance. Ce n’est pas facile. Il n’a pas ce problème dans la tête des joueurs ».

Selon lui, le budget prévisionnel pour la préparation et la participation  s’élève à 1, 700 milliard de FCFA, cela pour le déroulement du premier tour.  Il a indiqué que l’objectif recherché est de passer le premier tour. « Ce n’est pas évident parce que nous sommes dans une poule très difficile », a-t-il dit avant de souhaiter  une bonne CAN aux Etalons et d’inviter  tout le peuple  à  prier pour l’équipe car une chose est sûre, ce ne serait pas facile étant donné qu’il n’y a pas de petite équipe.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que les moyens étant limités, ce sont 180 personnes (délégation et  supporters)  qui effectueront le déplacement au Gabon.

CD

Articles similaires

6e Reggae City festival : Un pari réussi, selon le comité d’organisation

ActuBurkina

Conseil de sécurité de l’ONU: Guterres optimiste pour au moins un siège africain

ActuBurkina

Quartier Ouaga 2 000 : « Mamie Tchoutchou » dit  non à la destruction de son espace pour enfants

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR