ActuBurkina
A la une Politique

PRESIDENTIELLE EN RDC : la CENCO et la France doutent de la véracité des résultats de la CENI

Les résultats provisoires  de la présidentielle publiés ce 10 janvier par la commission électorale donnant Félix Tshisekedi vainqueur, ne correspondant pas aux données collectées par le  réseau d’observateurs de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Elle l’a signifié au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi.

Sa sortie était très attendue et elle l’a fait après la proclamation des résultats provisoires par la CENI. Elle, c’est la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). En effet, elle avait  déclaré  récemment connaître le vainqueur tout en ne révélant   cependant pas le nom de celui qui devrait succéder à Joseph Kabila. Mais après les résultats provisoires publiés par la CENI, elle a animé une conférence de presse au cours de laquelle elle a déclaré que «  ces résultats ne sont pas conformes à ceux collectés par ses observateurs ».  « Nous prenons acte de la publication des résultats par la CENI, mais les résultats publiés ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d’observation électorale », a affirmé  l’Abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO.

Bien avant elle, c’est le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian qui doutait de la véracité des résultats. « Il semble bien que les résultats proclamés ne soient pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici ou là », a-t-il  déclaré sur la chaîne d’information française CNEWS avant de demander que la « clarté soit faite sur ces résultats qui sont inverses à ce que l’on imaginait, à ce qui était avancé ». « Cela peut mal tourner parce que M. Fayulu était a priori le leader sortant de ces élections », a-t-il ajouté.

Selon la CENI,  Félix Tshilombo Tshisekedi est vainqueur  avec 38,57 % des suffrages, l’autre candidat de l’opposition Martin Fayulu arrive à la 2e place avec 34,8 % des voix  contre 23,8 % pour  le porte-étendard du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary.

Actuburkina  

Articles similaires

Situation sociopolitique au Burkina Faso :  « Endogène » réaffirme son attachement à l’Etat de droit

ActuBurkina

Coopération Burkina Faso-Iran : Le Premier ministre invité à une visite officielle à Téhéran

ActuBurkina

ACCIDENT PRES DE PO : les condoléances de l’UPC aux familles des victimes

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR