ActuBurkina
A la une Politique

PRESIDENTIELLE DE 2020 : le RPI a choisi  Roch Marc Christian Kaboré

Le Rassemblement patriotique pour l’intégrité (RPI) a tenu, ce 9 septembre 2020, à Ouagadougou, son  congrès extraordinaire au cours duquel  il   a choisi d’investir Roch Marc Christian Kaboré comme son candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020.

« Le président Roch Marc Christian Kaboré est un Thomas Sankara à sa manière, un Thomas Sankara en démocratie ». Ces propos du  président du RPI, Inoussa Bilgho,  ont été tenus lors du congrès extraordinaire du parti   qui a décidé d’accompagner le chef de l’Etat   pour la conquête du fauteuil présidentiel, lors de l’échéance électorale de novembre prochain. Le RPI n’a pas tari pas d’éloges à l’endroit du locataire actuel de Kosyam. « Un homme de valeur, un homme intègre et un homme digne qui a pris à bras-le- corps les maux qui minent la vie nationale », sont entre autres qualificatifs avancés pour justifier  le choix de Roch Marc Christian Kaboré. Pour le président du RPI, Inoussa Bilgho, la gestion actuelle du pays est faite avec patriotisme. « Ce qui arrive au Burkina Faso, en l’occurrence l’insécurité,  peut être considéré comme des catastrophes naturelles qui arrivent  comme les inondations et il faut savoir s’adapter », a-t-il  déclaré avant d’indiquer qu’en lieu et place de critiquer, il serait mieux d’encourager, de soutenir Roch Kaboré jusqu’à la victoire finale. A son avis, le programme de Thomas Sankara est en train de revenir avec Roch Marc Christian Kaboré. Et comme pour preuve, il a évoqué le cas du port du Faso Dafani lors des cérémonies officielles. A en croire M. Bilgho, le RPI veut faire la politique autrement avec la jeunesse en opérant  une rupture avec les vieilles habitudes. « Nous sommes  venus pour changer mais changer en apprenant, changer en suivant nos papas, changer en suivant nos responsables et le président Roch Marc Christian Kaboré est un exemple. C’est pour cette raison que le RPI qui a pour doctrine l’intégrité, mise sur la carte Roch Kaboré qui travaille pour faire revenir ce que nous avons comme centre de gravité : l’intégrité », a-t-il  soutenu. C’est tout heureux que les militants venus de diverses contrées du Burkina, et ayant  pris d’assaut la Maison du peuple,  ont exprimé  leur entière satisfaction quant  au choix du  parti d’investir le président Roch Marc Christian Kaboré. Et Mme Bambara, par ailleurs responsable nationale des femmes d’ajouter que : « les femmes, quand elles décident de faire quelque chose, rien ne peut ne les empêcher.  Aujourd’hui, elles décident de porter leur soutien à Roch Marc Christian Kaboré et il sera réélu sans aucune ambiguïté. ». Aussi a-t-elle laissé entendre que les femmes  vont se lancer dans un combat titanesque pour qu’au soir des élections législatives, le RPI se taille la part du lion en ayant le maximum de sièges à l’Assemblée nationale. Pour le représentant du mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ce soutien est de taille et contribuera à une victoire éclatante de leur candidat commun.

A noter que ce congrès s’est tenu sous le thème : « L’exaltation de l’intégrité dans un contexte socio-économique burkinabé difficile. »

Désiré ILBOUDO

(Stagiaire)

Articles similaires

Burkina: Luc Marius Ibriga repose désormais à Tenkodogo

ActuBurkina

ATTAQUE D’UNE EGLISE A TOULFE: « nous devons… montrer que, jamais, nous ne cèderons » (CFOP)

ActuBurkina

SOUM: cinq personnes tuées par des assaillants

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR