ActuBurkina
A la une Société

 Police nationale: une opération de ratissage dans le Passoré pour rassurer les populations

La police nationale a mené vendredi, une opération de patrouille dite dissuasive à Bagaré, afin de rassurer les populations, après l’attaque du commissariat de la localité.

La direction provinciale de la police nationale du Passoré avec l’appui du commissariat central de police de Yako ainsi que des commissariats de district de  police de Bagaré, de Bokin et de Arbollé, a effectué le vendredi 18 mars 2022 dans la commune de Bagaré, une opération de  patrouille dite «dissuasive».

L’opération a consisté à fouiller de fond en comble les différents axes routiers, les forêts des différents villages que compte cette commune située à 45km de Yako.

Selon le directeur provincial de la police nationale du Passoré(DPPN), Moussa Kadio, l’objectif visé est de donner de l’assurance aux populations de cette localité, plongées dans la psychose depuis l’attaque du commissariat de Bagaré, dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 février 2022 par des hommes armés.

M.Kadio a précisé que ses hommes ont eu également pour mission, de sensibiliser les populations sur l’importance de leur franche collaboration avec les Force de défense et de sécurité dans la lutte contre l’insécurité.

C’est pourquoi il les a, invité à fournir des éventuelles informations sur la présence d’individus suspects aux services de sécurité de la localité.

«Il n’y a pas lieu de paniquer car un grand effort est fait dans le sens de ramener la quiétude dans le Passoré et surtout dans la commune de Bagaré», a assuré le DPPN Moussa Kadio.

Tout en souhaitant la tenue d’une prochaine d’opération conjointe de ratissage de même envergure avec la gendarmerie du Passoré ainsi qu’avec les FDS des zones frontalières de Bagaré avec la province du Nayala, le DPPN a aussi rappelé  aux populations, que les FDS seules ne peuvent pas vaincre le terrorisme.

Moussa Kadio a remercié les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) pour leur appui aux cotés de ses éléments dans la réussite de la mission.

«On a senti que les populations ont été  satisfaites de la tenue l’opération à travers leurs différents messages d’encouragement qu’elles lançaient à nos  éléments au cours de leur passage dans les villages», s’est réjoui M.Kadio.

Source AIB

Articles similaires

Passation de charge au MATDS : Le Ministre Emile Zerbo officiellement installé

ActuBurkina

MOUVEMENT D’HUMEUR DES POLICIERS : le MERCI demande la dissolution de l’UNAPOL

ActuBurkina

BOUSSOUMA: le nouveau Dima se nomme Donald Karim Ouédraogo

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR