ActuBurkina
A la une Culture

Plateau central : un Musée de la Femme inauguré dans le village de Kolgondiessé

Le Ministre d’État, ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme a inauguré ce 08 mars 2024 dans le village de Kolgondiessé (commune de Ziniaré, région du Plateau central) le Musée de la Femme de la Princesse Julie Kongo.

L’érection de ce Musée initiée depuis 2005 par la promotrice connait un aboutissement grâce à l’accompagnement du Ministère en charge de la Culture à travers l’appui financier et technique du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT) et du Musée National du Burkina.

En inaugurant cet espace muséal, le Ministre d’État Jean Emmanuel Ouédraogo a salué la contribution de la promotrice à la préservation de notre patrimoine culturel. Ce cadre offre donc l’opportunité à tous ceux qui veulent découvrir la vie authentique de la femme « Moagha » et des autres communautés à travers les objets exposés. « Derrière chaque objet se cachent des valeurs à découvrir« , a indiqué le chef du département de la Culture qui souhaite que l’initiative fasse école dans d’autres régions.

Une des particularités de ce Musée selon la Princesse Julie KONGO, est « qu’il contient des objets de la reine-mère de la cour royale du Moogho et fait la promotion des valeurs culturelles et ancestrales ». Elle a par ailleurs salué de vive voix la décision forte du Gouvernement au dernier Conseil des Ministres, d’instituer désormais la date du 15 mai « Journée des coutumes et des traditions »

A cette inauguration qui se tient le jour de la commémoration de la Journée internationale des droits de la femme, le Ministre d’Etat  a rendu un hommage à toutes les femmes du Burkina qui se distinguent par leur résilience et par leur dignité en ces termes: « la résilience à la crise a un visage féminin ». Dans son message, Jean Emmanuel OUEDRAOGO a invité l’autre moitié du ciel à continuer de soutenir le combat actuel pour la reconquête de la souveraineté du Burkina.

DCRP/MCCAT

Articles similaires

CRISE SECURITAIRE AU BURKINA: « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », selon le CFOP

ActuBurkina

Crise sécuritaire : l’opposition annonce des marches les 3 et 4 juillet dans les 45 provinces

ActuBurkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 3 JUIN 2020

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR