ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Paris: le consulat général du Mali saccagé

Le Consulat général du Mali à Paris a fait l’objet d’une attaque violente perpétrée par un groupe dénommé “Mouvement anti-NINA”, le 19 février 2021. L’information émane de médias maliens qui citent le chargé d’affaires de l’ambassade du Mali en France, Abdallah Ag Hama, dans une lettre adressée au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Mali.

« Plusieurs dégâts matériels à savoir la destruction de la baie vitrée, de la porte d’entrée principale, de deux fenêtres, des véhicules et de deux caméras de vidéosurveillance y compris le saccage du Hall principal et de la salle des machines », précise l’Essor selon qui  la « tentative d’entrée par effraction a occasionné trois blessés légers parmi les vigiles ».

 Le problème de carte NINA serait à l’origine de la colère, relève le site Studiotamani pour qui un membre du Collectif « Mains propres » joint depuis la France a indiqué que « ce sont des groupes de jeunes victimes du problème de la carte NINA (numéro d’identification nationale) qui se sont attaqués au consulat » soulignant « cette situation était prévisible » car  son association a « plusieurs fois prévenu les autorités concernant le problème de carte NINA »

Selon l’Essor une « vingtaine de personnes ont été interpelées et conduites au commissariat de Bagnolet après l’intervention des forces de l’ordre françaises pour disperser les manifestants à coup de gaz lacrymogène ».

L’Essor, Studiotamani

Articles similaires

MALVERSATIONS FINANCIERES: l’ambassadeur du Mali au Burkina écroué à la Maison d’arrêt de Bamako

ActuBurkina

VIE DE LA NATION : la diaspora burkinabè demande la création d’un ministère des Burkinabè de l’étranger

ActuBurkina

FORCE CONJOINTE DU G5 SAHEL : Des militaires accusés de viol et tentative de viol dont un cas sur une fille de 11 ans

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR