ActuBurkina
A la une Santé

Ouagadougou: La clinique les Genêts Plus « is back»

Expulsé de ses locaux le 12 juillet 2019, la clinique les Genêts Plus a repris ses locaux suite à une long feuilleton judiciaire. L’ouverture a eu lieu ce 12 juillet 2023 en présence Dr Paul Stanislas Zoungrana, Directeur général, ainsi que le personnel soignant.
«Les Genêts is back». C’est du reste les premiers mots du Directeur général de la clinique les Genêts Plus, Dr Paul Stanislas Zoungrana. En effet, après une longue bataille judiciaire contre la Société générale du Burkina (SGBF) et la clinique Princesse Sarah, à laquelle la clinique les Genêts a d’ailleurs remporté, elle a décidé d’ouvrir officiellement ses locaux en attendant la restitution de son matériel. C’est une victoire d’étape rendue possible grâce à « nos collaborateurs ». A en croire son premier responsable, il dit être confiant quant à l’exécution de la décision de justice et « nos équipements nous seront restitués ». Et une fois que les équipements remis, « les Genêts » reprendra officiellement ses activités au grand bonheur des patients. Car, dixit Dr Paul Stanislas Zoungrana, « par nos actions, nous devons nous investir quotidiennement pour le respect des lois (…) et faire l’effort en rejoignant les rangs de toux ceux qui se battent pour vivre honnêtement du fruit de leur travail ».
Pour rappel, la deuxième chambre de la Cour commune de justice et d’arbitrage (CCJA) de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique des droits des affaires (OHADA) a rendu l’arrêt public le 30 mars 2023. La CCJA a annulé l’ordonnance du 03 octobre 2019 et a ordonné la restitution par la SGBF sous astreinte définitive d’un million de FCFA par jour de retard, à la signification de l’arrêt, des ‘équipements, a ordonné également la restitution par la SGBF sous astreinte définitive d’un million de FCFA par jour, à la signification de l’arrêt, du matériel professionnel et des équipements retenus illégitimement par la banque, a condamné la SGBF à payer 7,5 milliards de FCFA à la clinique Genêts.
Didèdoua Franck ZINGUE

Articles similaires

MALI : Fatou Bensouda passe à la loupe le dossier du nord

ActuBurkina

SITUATION SECURITAIRE A  L’EST : l’UPC propose l’opération «  Ogapo » pour un retour à la paix dans la zone

ActuBurkina

OCEAN, artiste-musicien: « tout citoyen qui se lève pour aller faire un projet avec Blaise Compaoré est complice de sa soustraction à la justice »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR