ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Opérationnalisation de l’Alliance des Etats du Sahel: les Ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso du Mali et du Niger en concertation.

(Niamey, le 17 mai 2024) Les Ministres en charge des Affaires étrangères des pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES), tiennent une réunion ce vendredi 17 mai 2024 à Niamey en République du Niger.
Il s’agit de la 2è réunion pour les chefs de la diplomatie de l’AES, avec comme points inscrits à l’ordre du jour, la finalisation des projets de texte issus de la réunion des Ministres de l’AES, notamment l’Avant projet de Traité portant création de la Confédération AES, le projet de communiqué final du sommet inaugural du Collège des Chefs d’Etat de l’AES, ainsi que l’examen du projet de Règlement intérieur du Collège des Chefs d’Etat de l’AES.
Dans son discours d’ouverture de la réunion SEM Bakary Yaou SANGARE ministre nigérien en charge des Affaires étrangères, après avoir souhaité la chaleureuse bienvenue aux délégations sœurs du Burkina Faso et du Mali n’a pas hésité à dénoncer les velléités néocoloniales des puissances occidentales vis-à-vis des trois pays de l’AES.
Les trois Ministres se sont engagés, dans leurs interventions respectives, à matérialiser dans les textes qu’ils auront à examiner, l’ambition des Chefs d’Etat du Burkina Faso, de la République du Mali et de la République Niger, de traduire concrètement les aspirations profondes de leurs peuples.
SEM. Karamoko Jean Marie TRAORE a particulièrement souligné la détermination et l’engagement ferme de SEM le Capitaine Ibrahim TRAORE Président de la Transition Chef de l’Etat, à construire aux côtés de ses pairs malien et nigérien, une Alliance solide fondée sur les valeurs de souveraineté et de solidarité entre les trois peuples. Il a, de ce fait, exprimé sa disponibilité et celle de sa délégation à jouer pleinement leur partition dans le processus d’opérationnalisation de l’Alliance.
L’ensemble des textes qui sortiront de cette rencontre, seront soumis à l’adoption du prochain Sommet des Chefs d’Etat de l’AES, en vue de parachever le processus de création de la Confédération AES.
Il faut rappeler qu’en dehors de cette 2è réunion des ministres en charge des Affaires étrangères, une autre réunion élargie à d’autres départements ministériels des trois pays, avait été organisée à Ouagadougou en février 2024 dans le cadre de l’opérationnalisation de l’AES
DCRP/MAECR-BE

Articles similaires

France : RSF porte plainte contre Facebook pour désinformation

ActuBurkina

AFFAIRE DU COUP D’ETAT DU 15 SEPTEMBRE : L’immunité du député, Salifou Sawadogo, levée

ActuBurkina

BURKINA CENTRE-NORD: deux engins explosifs improvisés découverts grâce à des civils

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR