ActuBurkina
A la une Santé

Offre de soins et services de santé : un Centre de médecine physique et réadaptation prêt à recevoir des patients

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, assisté par le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Marie André NANA et du ministre délégué chargé du Budget, Edith Clémence YAKA, a officiellement inauguré, le  14 mai 2021, à Ouagadougou, le Centre national de référence en médecine physique et réadaptation.

Résultat d’une collaboration entre l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE) et le Ministère de la Santé, en synergie avec Wallonie Bruxelles International (WBI) et l’Université catholique de Louvain (UCLouvain), cette infrastructure a coûté au total 558 678 131 CFA. Il va contribuer à offrir des consultations en médecine physique et rééducation, et des soins spécialisés comme la rééducation adulte, la rééducation enfants, la périnéologie, l’ergothérapie et l’orthophonie. « Il est destiné également à appuyer le renforcement des compétences des ressources humaines de la médecine physique et réadaptation du pays et à réaliser à terme au moins 150 prises en charge quotidiennes aux personnes victimes de handicap ou d’incapacité physique », a précisé Pr Charlemagne Ouédraogo. Pour lui, cet investissement structurant, en cohérence avec le programme présidentiel, vise à moyen et long termes, à accroitre substantiellement les capacités d’offre de soins et services de santé au niveau national, en réponses aux besoins croissants des populations.

Pour le Chargé d’affaires de l’Ambassade de Belgique au Burkina Faso, Win SCHALENBOURG, la réalisation de ce Centre vise à améliorer l’accès aux soins de réadaptation aux personnes atteintes d’une incapacité avec une attention particulière pour les personnes les plus vulnérables notamment les personnes handicapées, les femmes et les enfants.

DCPM/Santé

Articles similaires

AN I DU PUTSCH DE L’EX-RSP : le message du gouvernement

ActuBurkina

KONGOUSSI : des écoles et débits de boissons incendiés par des assaillants

ActuBurkina

AFRIQUE DU SUD : Le parquet réclame une peine plus lourde pour Pistorius

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR