ActuBurkina
A la une Politique

NIGER : la demande de liberté provisoire de Hama Amadou rejetée

Hama Amadou, l’ancien président de l’Assemblée nationale du Niger, emprisonné depuis deux mois dans le cadre de l’affaire de trafic présumé de bébés nigérians, reste en prison. Sa demande de liberté provisoire a été rejetée ce lundi 11 janvier par la Cour d’appel.

Pour la seconde fois, la demande de liberté provisoire de l’ex-chef du Parlement nigérien vient d’être rejetée par la Cour d’appel. Celui dont la candidature à la présidentielle du 21 février prochain a été validée la semaine écoulée par la Cour constitutionnelle du Niger et qui suscitait un certain espoir vient de prendre un coup avec cette décision de la justice nigérienne. C’est donc une véritable douche froide pour les partisans du parti Moden Fa Lumana, parti de Hama Amadou, qui, malgré le délibéré, ont affirmé leur ferme volonté à assurer la victoire à leur mentor au soir de l’élection présidentielle, même si ce dernier ne pourra pas battre campagne.

Colette DRABO

Articles similaires

Crise sécuritaire au Burkina: Le CISC condamne les actes de violence sur des PDI à Ouahigouya

ActuBurkina

Dissolution du Haut Conseil pour le Dialogue Social : Une mesure historique, selon Tahirou Barry

ActuBurkina

Didier Drogba est annoncé au Burkina Faso

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR