ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Niger : 4 gendarmes tués dans l’explosion d’une mine entre Torodi et Makalondi (Tillabéri)

Au moins quatre (04) gendarmes ont été tués et deux (02) autres blessés suite à l’explosion d’un engin explosif improvisé (EEI) au passage de leur véhicule, ce vendredi 7 janvier aux environs de 11h, entre Torodi et Makalondi, ont rapporté des sources locales.

Le bilan est encore provisoire et selon les mêmes sources, c’est l’un des véhicules du peloton de gendarmerie de Torodi qui a sauté sur un engin explosif improvisé (EEI). Quatre (04) soldats ont été tués par l’explosion et deux (02) autres grièvement blessés dont un officier.

La zone de Torodi et Makalondi, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Niamey, à la frontière avec le Burkina, est l’une des plus affectées par la crise sécuritaire qui sévit dans cette région dite des trois frontières.

Ces derniers mois, plusieurs attaques terroristes ont été enregistrées dans la zone avec une récurrence de l’utilisation des mines artisanales comme c’était le cas le 26 novembre dernier où l’explosion d’un EEI au passage de leur véhicule a fait trois (03) morts et deux (02) blessés dans les rangs de la Garde nationale du Niger (GNN).

Le 23 décembre dernier, une double attaque menée par des centaines d’individus armés au pont bascule et au poste de police frontalier de Makalondi a fait officiellement six (06) morts.

Actuniger

Articles similaires

LUTTE CONTRE LA DINGUE : Bientôt une opération de pulvérisation de la ville de Ouagadougou

ActuBurkina

CDP: Kadré Désiré Ouédraogo  et Boureima Badini quittent le navire

ActuBurkina

LYCEE DEPARTEMENTAL DE TIKARE: le proviseur et son staff administratif séquestrés par des élèves

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR