ActuBurkina
A l'etranger A la une Société

Niger : 29 soldats tués et des dizaines de terroristes neutralisés dans une attaque à Tabatol

Dans un communiqué publié ce mardi 3 octobre, le ministère de la Défense nationale a annoncé que vingt-neuf (29) soldats ont été tués dans une attaque terroriste complexe, à Tabatol, près de la frontière malienne. Deux (02) soldats ont été grièvement blessés et plusieurs dizaines de terroristes neutralisés a annoncé la même source qui fait également cas d’une importante quantité d’armes et de munitions saisies. Suite à cette tragédie, un deuil national de trois (03) jours, à compter de ce mardi 3 octobre 2023,  a été décrété sur l’ensemble du territoire national.

Dans le communiqué,  le ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale, le général de corps d’Armée Salifou Mody a indiqué que du 26 septembre au 2 octobre 2023, les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont mené une opération le long de la frontière avec le Mali afin de « neutraliser la menace que constitue l’EIGS fortement implanté dans la zone ». Selon le ministre de la Défense, « cette opération a donné des résultats satisfaisants se traduisant par la neutralisation de plusieurs terroristes et la destruction de plusieurs plots logistiques ».

Au cours de son retrait, poursuit la même source, un détachement de la mission a fait l’objet d’une « attaque complexe » au nord-ouest de  Tabatol, « combinant l’utilisation d’engins explosifs improvisés (EEI) et de véhicules kamikazes par plus d’une centaine de terroristes ». Malheureusement, déplore le ministre d’Etat, l’attaque a causé « la perte de nos vaillants soldats » avec un bilan provisoire qui fait état de vingt-neuf (29) soldats tombés au front et deux (02) autres grièvement blessés. Coté ennemi,  « plusieurs dizaines de terroristes » ont été tués, une quinzaine de motos détruites  et une quantité importante d’armes et de munitions saisie.

« Des communications des terroristes contraints au repli ont été interceptées et ont permis d’établir que ces criminels ont bénéficié d’une expertise extérieure » précise le communiqué du ministre d’Etat qui, au nom du Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) et du gouvernement de transition,  a présenter « ses condoléances les plus émues » aux familles des victimes  et a souhaité prompt rétablissement aux blessés.

« Le sacrifice au combat de ces soldats pour la défense de notre pays ne sera pas vain et constituera une source de fierté et une motivation supplémentaire pour nos FDS et l’ensemble du peuple nigérien dans cette épreuve douloureuse que nous imposent ces forces obscurantistes étrangères et locales dont nous sortirons Insha Allah victorieux ». General de corps d’armée Salifou Mody, ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale

Le ministre qui a également  salué « la bravoure et le dévouement » des soldats pour la défense de la patrie, a tenu à rassurer la population que « tous les efforts seront déployés pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens  sur l’ensemble du territoire national malgré les opérations de déstabilisation orchestrées par certaines puissances étrangères avec la complicité de traitres nigériens ».  Le ministre de la Défense national a par la même occasion réaffirmé « l’engagement inébranlable » du CNSP et du gouvernement de transition,  « pour la sauvegarde la patrie ».

Il convient de souligner que suite à cette tragédie, les autorités ont décrété un deuil national de trois (03) jours, à compter de ce mardi 3 octobre sur toute l’étendue du territoire national et pendant cette  période, les drapeaux seront mis en berne.

Actuniger

Articles similaires

BALLON D’OR 2016: Griezmann, Lloris, Payet, Pogba et Ronaldo dans les 30 nominés

ActuBurkina

INVESTITURE D’ALI BONGO : Une précipitation suspecte

ActuBurkina

SITUATION NATIONALE : « les lignes n’ont cessé de bouger de manière favorable dans notre pays » (MPP)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR