ActuBurkina
A la une Politique

NATURALISATION DE BLAISE COMPAORE : « un déshonneur pour l’ex-président », selon Pr Etienne Traoré

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a signé un décret naturalisant Ivoiriens Blaise Compaoré et son frère cadet François. Cette naturalisation ivoirienne de l’ancien président burkinabè suscite beaucoup de commentaires surtout au pays des Hommes intègres. Pour le Pr Etienne Traoré, homme politique burkinabè, c’est un ‘’déshonneur’’ pour l’ex-président de se faire naturaliser pour échapper à la justice de son pays.

En vertu des lois ivoiriennes, la Côte d’Ivoire n’extrade pas ses nationaux, ce qui complique toute extradition de Blaise Compaoré vers le Burkina Faso. Mais pour le Pr Etienne Traoré, il s’agit d’un déshonneur pour Blaise Compaoré que de prendre la nationalité ivoirienne pour échapper à la justice de son pays. Pour lui, c’est un faux débat que de dire que la Côte d’Ivoire n’extrade pas ses ressortissants, rappelant que son ancien chef d’Etat, Laurent Gbagbo, bien qu’Ivoirien ayant dirigé le pays pendant dix ans, a bel et bien été extradé à la Haye, auprès de la Cour pénale internationale.
Naturalisation ivoirienne ou pas, Blaise Compaoré ‘’est justiciable (et) doit répondre des faits constitutifs de haute trahison et d’attentat à la Constitution qui lui sont reprochés conformément aux dispositions en vigueur’’, souligne Marcel Traoré, juriste de profession.

Pour le Congrès pour la démocratie et le progrès, (CDP, parti de Compaoré), les autorités devraient plutôt ‘’dans un souci de réconciliation nationale, favoriser son retour (…) et éviter la chasse aux sorcières, comme cela se passe actuellement (car) Blaise Compaoré peut encore rendre service au pays’’.

Source : Koaci.com

Articles similaires

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 11 MARS 2020

ActuBurkina

COTE D’IVOIRE : liberté provisoire  accordée à Maurice Kakou Guikahué

ActuBurkina

GOUVERNEMENT BURKINABE : 7 départs et 9 arrivées

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR