ActuBurkina
A la une Politique

Monnaie Unique de la CEDEAO et Insécurité en Afrique : une quinzaine de chefs d’Etat sur le sol togolais

Le premier sommet conjoint Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale réunit plusieurs chefs d’État et de gouvernement à Lomé au Togo sur les questions de sécurité.

Plusieurs chefs d’Etats de de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) sont arrivés, dimanche 29 juillet 2018, à Lomé en vue prendre part au sommet conjoint des deux organisations qui s’ouvre ce lundi 30 juillet, dans la capitale togolaise.

Selon la BBC, de nombreuses institutions internationales comme les Nations Unies prennent part à ces assises qui visent à définir et à mettre en œuvre une approche commune sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Selon Koaci, les Présidents qui sont arrivés à Lomé au total plus d’une quinzaine de chefs d’Etat à avoir foulé le sol togolais. Parmi les Présidents arrivés on peut citer, Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, Muhamadou Issoufou du Niger, Muhammadu Buhari du Nigeria, Alpha Condé de la Guinée, Georges Weah du Liberia, Nana-Addo Akufo du Ghana, Roch Kaboré, le congolais Dénis Sassous Nguesso, Julius Maada Bio de la Sierra Leone … et Macky Sall du Sénégal.

Pour le représentant spécial du Secrétaire Général de l’ONU pour l’Afrique Centrale, cette rencontre inédite va permettre de mettre en place un dispositif pour mieux protéger les deux sous-régions.

Ce lundi dans l’après-midi, aura lieu le Sommet de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et la rencontre des Chefs d’Etats sur la Task Force pour la Monnaie Unique de la CEDEAO.

Le Mardi 31 juillet aura lieu le Sommet de la CEDEAO.

Le sommet conjoint CEDEAO-CEEAC qui réunira lundi matin  les Chefs d’Etat et de Gouvernement de 26 pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale sera axé sur la situation sécuritaire dans les deux espaces communautaires. La rencontre débouchera notamment sur l’adoption d’une Déclaration définissant une approche commune sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme ainsi que l’extrémisme violent dans ces deux espaces sous régionaux.

En prélude à ce sommet conjoint, une réunion conjointe des ministres des Affaires étrangères et de ceux en charge de la Défense ou de la Sécurité des deux espaces communautaires s’est tenue samedi 28 juillet 2018, dans la capitale togolaise.

Une réunion des experts des deux régions sur les mêmes problématiques à savoir la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent s’est aussi déroulée les 10 et 11 juillet 2018, toujours à Lomé.

La mise en œuvre efficiente de recommandations issue de cette conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement devrait permettre de mieux lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale.

Les réunions conjointes des experts et des ministres, tout comme le sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des deux institutions régionales sont la consécration des efforts conjoints fournis depuis 2015 par les deux régions.

Ces efforts visent à définir et à mettre en œuvre une approche commune sur la paix, la sécurité, la stabilité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale. Le président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou, et le Secrétaire Général de la CEEAC, Ahmad Allam-Miprendront part à cette rencontre.

Source: beninwebtv.com

Articles similaires

Retour de Blaise Compaoré: Ses partisans doivent avoir le triomphe modeste

ActuBurkina

Le convoi militaire français a quitté le Burkina Faso

ActuBurkina

MOROSITE FINANCIERE AU BURKINA : « donnons-nous tous la main pour faire barrage à cela », Alitou Ido

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR