ActuBurkina
A la une Politique

MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME PRESIDENTIEL :  le groupe Burkindlim satisfait de sa contribution

Le groupe Burkindlim a tenu ce 24 septembre 2020, à Ouagadougou, ses deuxièmes journées parlementaires sous le thème : « Contribution du groupe parlementaire Burkindlim à la stabilité institutionnelle et à la mise en œuvre du programme présidentiel sous la 7e législature ». Cet exercice vise à faire le bilan des actions du groupe sous la législature actuelle.

Composé de 14 députés issus de 8 partis politiques que sont Le Faso Autrement, le MDA, le NTD, l’ODT, le PDS, le RDS et l’UNIR/PS, le groupe parlementaire Burkindlim se soumet  à un exercice de redevabilité durant la 7e législature. « Notre groupe parlementaire a apporté de manière significative sa contribution, aussi modeste soit-elle, à l’ancrage démocratique de notre pays ». Tels sont les propos du président du groupe parlementaire Burkindlim dès l’entame des échanges. Pour le député Emmanuel Lankouandé, le groupe Burkindlim « s’est positionné sur l’échiquier parlementaire comme une force et un sanctuaire de réflexions et de propositions d’idées novatrices pour un Burkina nouveau ». Selon le premier responsable de ce groupe, le groupe Burkindlim, d’un point de vue institutionnel, a définitivement donné au président du Faso et à son gouvernement,  toute la quiétude nécessaire pour assoir les bases d’un développement et d’une stabilité institutionnelle.

Du  point de vue politique, il a indiqué que « les convergences des acteurs politiques et la majorité exprimée à travers l’Alliance des partis et formations politiques, ont fait émerger de nouvelles lignes édificatrices de progrès social, de résilience citoyenne et de défense de la démocratie sous sa forme éthique ». Membre de la majorité présidentielle, le groupe Burkindlim,  selon les  dires du député Emmanuel Lankoandé, se veut « une machine électorale en trompe pour une victoire éclatante aux élections législatives et présidentielles du 22 novembre prochain ».

Etaient présents les groupes parlementaires du Renouveau démocratique, du  CDP, Paix justice et réconciliation nationale et du MPP  qui n’ont pas manqué de témoigner leur solidarité au  groupe Burkindlim. « Cela 5 ans que nous avons entamé ensemble une marche, main dans la main, dans l’unité, la considération afin de soutenir les réalisations du programme présidentiel qui, à terme, doit concourir à l’avènement d’un Burkina de paix, d’égalité, de démocratie et de progrès », a affirmé Alexandre Tapsoba, président du groupe parlementaire MPP qui a ajouté que « pour nous qui vous avons vu à l’œuvre pendant toutes ces années, il ne fait aucun doute de votre apport qui était déterminant non seulement pour l’avancement du travail parlementaire,  mais aussi pour la réalisation du programme présidentiel ».

Et Emmanuel Lankoandé de lancer un appel aux différents acteurs politiques à la retenue, à l’observance des mesures afin de garantir des élections apaisées et acceptées de tous.

Rasmané Ouédraogo

(Stagiaire)

Articles similaires

OUGANDA : le député et musicien Bobi Wine inculpé pour « trahison »

ActuBurkina

ECONOMIE : la Côte d’Ivoire, 4e pays ayant la croissance la plus rapide au monde (Rapport)

ActuBurkina

Commune de Ouagadoudou: le procès-verbal de la Police municipale passe de la couleur bleu à celle jaune

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR