ActuBurkina
A la une Société

MALI: quatre Casques bleus tués dans une attaque

Quatre Casques bleus ont été tués et quatre grièvement blessés mercredi après-midi dans le centre du Mali dans une attaque à l’engin explosif artisanal (IED), a annoncé dans un communiqué la force de l’ONU au Mali (Minusma).

«Un bilan provisoire indique que quatre Casques bleus ont trouvé la mort suite à l’explosion d’une mine ou d’un engin explosif lors du passage d’un véhicule de la force de la Minusma sur l’axe Boni-Douentza, dans la région de Mopti», selon le communiqué, qui précise que quatre autres soldats de la paix grièvement blessés étaient en cours d’évacuation.

«La Minusma renforce actuellement son dispositif sécuritaire dans le centre du Mali, aux côtés de ses partenaires nationaux, régionaux et internationaux. Acculés, les terroristes multiplient leurs attaques d’une bassesse innommable», a déclaré le représentant spécial du secrétaire-général de l’ONU et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, cité dans le communiqué.

« Ces actes traduisent leur désarroi et n’altèrent en rien la détermination de la Minusma dans l’exécution de son mandat», a-t-il ajouté, en condamnant «fermement de tels actes ayant pour but de paralyser ses opérations sur le terrain et de toucher indistinctement le personnel des Nations Unies, de ses partenaires, ou des civils innocents».

M. Annedif «rend hommage à ces soldats morts au service de la paix au Mali, dans l’accomplissement de leur mission, et présente ses condoléances aux familles endeuillées. Il souhaite également un prompt et complet rétablissement aux blessés», selon le communiqué.

Le chef de la Minusma exprime par ailleurs ses condoléances aux Forces armées maliennes (FAMas) et au gouvernement du Mali, «qui ont tragiquement perdu six soldats hier, dans des conditions similaires à Dioura (Ségou)».

Un véhicule des forces armées a «sauté (mardi) sur un engin explosif improvisé à environ 7 km à l’est de Dioura», dans la zone de Ségou (centre). Le bilan est de 6 morts», dont un lieutenant, avait indiqué plus tôt dans la journée l’armée malienne sur son site d’information.

Par ailleurs, dans la nuit de mardi à mercredi, un «terroriste a tué à Douentza (centre) un agent des eaux et forêts avec une arme» à feu, a par ailleurs affirmé à l’AFP une source militaire…

AFP

Articles similaires

Fête de la resurrection : « La Pâques nous réconcilie à Dieu par la résurrection du Christ, selon Pasteur Henri YE

ActuBurkina

SPORT : Hervé Koffi rejoint sporting Charleroi

ActuBurkina

DECES SUSPECT DE 11 DETENUS A L’UNITE ANTI-DROGUE  DE OUAGA : neufs agents de l’unité de police poursuivis pour « homicide involontaire »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR