ActuBurkina
A la une Société

Lutte contre l’insécurité urbaine : un réseau de présumés escrocs démantelé par la Police Nationale à Ouagadougou

Une importante quantité de faux billets de banque composée entre autres de 87.000 billets noirs en FCFA, 3.921 billets noirs en dollar, 39 billets de dollar et des billets d’une valeur de 1.875.000 FCFA, a été saisie par le Service Régional de la Police Judiciaire du Centre (SRPJ-C) des mains d’un réseau de présumés délinquants qui s’adonnaient à plusieurs activités illicites, dont le faux monnayage et l’escroquerie dans la ville de Ouagadougou et ses environnants.
Les membres du groupe s’étaient spécialisés dans l’arnaque des citoyens, reposant sur la promotion d’un liquide spécial qui permettrait de laver des billets noirs pour leur donner l’apparence de vrais billets de banque. Ils faisaient ainsi venir de grandes quantités de billets noirs depuis des pays voisins. A l’aide de fausses promesses de gain immense en dollars et en FCFA, ils proposaient à leurs victimes de les aider à acquérir le liquide spécial pour le lavage des billets. Pour leur soutirer le maximum de sous, ils usaient de toutes sortes de manœuvres, notamment la fragilité du liquide et son transport difficile, toutes choses susceptibles de provoquer sa destruction. Une fois le liquide obtenu, les billets noirs qui, en réalité, sont de faux billets, retrouveront leur apparence après lavage et seront mis en circulation sur le marché. Il arrivait également qu’ils vendent les faux billets qu’ils détenaient aux victimes moyennant des sommes comprises entre 200.000 et 300.000 FCFA le million de faux billets.
Grâce à la collaboration de la population et le concours d’autres structures publiques de sécurité, les enquêteurs ont réussi à appréhender quatre (04) membres actifs du groupe.
La Police Nationale remercie encore une fois les citoyens grâce à qui ce résultat a été atteint. Par ailleurs, elle les invite toujours à plus de vigilance et à poursuivre la dynamique de la dénonciation des cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.
La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

Articles similaires

Journée internationale du vivre-ensemble en paix : des Burkinabè envisagent l’avenir avec espoir

ActuBurkina

Effort de paix au Burkina : Plus de 126 millions de FCFA récoltés en juin

ActuBurkina

PERTURBATIONS DES COURS A OUAGA : le maire Armand Beouindé sollicite la collaboration des populations pour appréhender les « potentiels suppôts du terrorisme »

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR