ActuBurkina
A la une Société

Lutte contre le terrorisme: l’état-major général des Armées met en garde les soldats fuyards

Le Chef d’Etat-major général des Armées, le Colonel-major David Kabré a décidé de sévir contre les soldats et les unités qui abandonnent leurs équipements militaires lors des combats contre l’ennemi. C’est ce qu’on lire dans une note de service datée du 20 juillet 2022, dont nous avons obtenu copie.

« Il m’a été donné de constater que lors des attaques de bases et embuscades que subissent nos unités déployées dans le cadre de la sécurisation du territoire national, certains militaires, au cours de la rupture de contact, abandonnent leurs équipements individuels et/ou collectifs », fait constater le chef d’état-major général des Armées. Et ce, avant de sermonner : « en tant que membre des Forces Armées nationales, le militaire a le devoir de prendre soin du matériel appartenant aux armées ou placé sous sa responsabilité ». « Dans le souci de préserver le matériel militaire et d’éviter qu’il tombe entre les mains de l’ennemi, toute perte d’équipement individuel fera l’objet d’une sanction pécuniaire à la hauteur de la valeur de l’équipement abandonné par le militaire, sans préjudice de sanctions disciplinaires et administratives prévues dans le Règlement de discipline générale (RDG). Quant aux équipements collectifs, une enquête sera effectuée afin d’en situer les responsabilités », a averti le Colonel-major David Kabré.

Actuburkina.net

Articles similaires

CÔTE D’IVOIRE : plusieurs militaires tués dans l’attaque d’un poste de l’armée dans le Nord

ActuBurkina

ECONOMIE : à la découverte des pays africains où les impôts sont les plus élevés

ActuBurkina

Côte d’Ivoire: le poste de Kafolo de nouveau  visé par une attaque terroriste

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR