ActuBurkina
A l'etranger Politique

LUTTE CONTRE LE TERRORISME AU SAHEL : les forces françaises restent

Au sortir du sommet extraordinaire du G5 Sahel,  tenu ce vendredi 9 juillet 2021 par visioconférence, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaines et de la Diaspora, Alpha Barry, a annoncé que forces françaises resteront toujours dans les pays du Sahel mais sous un format d’appui aux forces Takuba et aux forces nationales du G5 Sahel.

« Il y aura toujours les forces françaises » au Sahel, a déclaré, à la presse, le ministre burkinabè des affaires étrangères Alpha Barry sauf que désormais elles évolueront « dans un format d’appui, de coopération et de soutien aux différentes forces Takuba, forces nationales du G5 Sahel ».

Selon le président français, Emmanuel Macron, la reconfiguration de l’engagement des soldats français au Sahel, annoncée débutera les semaines à venir. Le 10 juin 2021, M. Macron avait annoncé la fin de l’opération Barkhane « sous sa forme actuelle » ainsi qu’une « transformation profonde » de l’engagement militaire français au Sahel. Aujourd’hui, c’est chose faite, l’armée française restera au Sahel, mais en appui, en coopération et en soutien aux forces spéciales Takuba, qui désormais feront des opérations d’interventions au Sahel.

Les militaires français sont engagés au Sahel depuis 2013 dans la lutte contre les attaques armées, notamment avec l’opération serval en 2013 et par la suite l’opération Barkhane qui a été lancée le 1er août 2014. L’opération Barkhane repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Il compte, aujourd’hui, au total 5 100 soldats.

Actuburkina

Articles similaires

AFFAIRE  TANWALBOUGOU : « les FDS sont assez responsables, formées et intelligentes pour commettre des bavures de ce genre », soutient le CISAG

ActuBurkina

CRISE SECURITAIRE AU BURKINA: « il faut que cela s’arrête quel que soit le prix à payer » (Yacouba Isaac Zida)

ActuBurkina

UPC: Zéphirin Diabré reconduit pour un mandat de 4 ans

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR