ActuBurkina
A la une Société

Loroum : Titao ravitaillé en produits de premières nécessités

Titao, (AIB)- La ville de Titao a de nouveau été ravitaillée en produits de premières nécessités, le vendredi 07 juin 2024, après 3 mois de pénurie.

Parti dans la matinée du vendredi 07 juin 2024, vers 09 heures, c’est aux environs de 14 heures que le convoi de véhicules, de tricycles et de motocyclettes a foulé le sol de Titao, sous les acclamations de badauds aux abords des voies.

Quelques semaines avant, le besoin de carburant se faisait sentir dans la ville.
Les groupes électrogènes de la coopérative d’électricité Veneem avaient arrêté de tourner et la localité s’était replongée dans le noir.

Sur le marché, il n’y avait plus d’eau glacée ni de sachets d’eau conditionnés.

« On est retourné au conditionnement manuel de l’eau dans les sachets plastiques afin de parer à l’urgence », a indiqué une femme en pleine activité.
Les débits de boissons et certains restaurants avaient été fermés, faute de carburant.

« Il n’y a pas grand-chose actuellement à Titao. Il n’y a même pas de carburant. Nous faisons nos courses à pied », a renchéri un autre habitant.

Assises sur des marchandises dans les camions ou dans les cars de transport en commun du convoi, plusieurs centaines de personnes ont décidé de retourner au bercail.

« Notre trajet s’est bien passé. Il y a eu seulement quelques mines que les Forces de défense et de sécurité ont désamorcé avec succès », a confié un commerçant.
Avec l’arrivée du convoi, Titao a retrouvé son animation d’antan. La place du marché a été prise d’assaut par des habitants venus se ravitailler en produits.

« Nous sommes soulagés avec l’arrivée du convoi. Plusieurs produits de premières nécessités sont maintenant disponibles », s’est réjoui une femme venue faire le marché.

Une autre, panier en main a ajouté « Seulement, nous n’avons plus rien pour payer les produits, car l’argent se fait rare dans la ville ».

Toute la nuit, les transporteurs ont déchargé leurs cargaisons et rechargé d’autres marchandises notamment des produits maraîchers pour Ouahigouya et Ouagadougou.

Le cortège de plusieurs véhicules s’est ébranlé tôt le lendemain matin du samedi pour le voyage retour laissant derrière lui, une population enthousiaste.

La ville de Titao traverse une situation sécuritaire difficile depuis 2021, mais avec les multiples efforts des forces armées et la récente création de la Brigade d’intervention rapide (BIR) 21, plusieurs initiatives de désenclavement sont entreprises au bonheur des populations locales.

Agence d’information du Burkina

Articles similaires

Audit de l’Assemblée nationale : « Ce n’est rien d’autre qu’une action pour liquider Alassane Bala Sakandé » (Avocats)

ActuBurkina

AFRIQUE DU SUD : le vice-ministre de l’Education inculpé pour agression

ActuBurkina

ETALONS LOCAUX : Seydou Zerbo dit Krol désigné nouvel entraineur

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR