ActuBurkina
A la une Politique

KIDAL : le torchon brûle à nouveau entre le HCUA et le Gatia

La tension est  montée encore  d’un cran à Kidal, dans le nord du Mali où de violents affrontements ont opposé  hier  21 juillet des partisans de la CMA, anciennement rebelle, et ceux de la Plateforme, dont des membres du Gatia. En effet, des  tirs ont éclaté dans le centre-ville quelques jours à peine après la signature d’un accord de paix.

Selon des habitants, les combats, qui ont cessé tard dans la soirée, ont éclaté jeudi 21 juillet vers 16h30 à Kidal alors que depuis février, la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion à dominante touarègue du nord du Mali) et la Plateforme (coalition de groupes proches du gouvernement) cohabitaient sans heurts. Cette situation a poussé certains habitants à  rester  cloîtrés chez eux, ou à se réfugier dans le camp de la Minusma.

Impossible de déterminer qui est à l’origine des affrontements. Chacun des deux camps,  la CMA, la Coordination des mouvements de l’Azawad, qui englobe plusieurs groupes touaregs, et le Gatia, un autre groupe armé favorable au gouvernement,  rejette sur l’autre la responsabilité de l’attaque.

Selon certaines sources, aucun bilan n’était disponible dans l’immédiat, mais des victimes sont à déplorer. Cet affrontement survient alors qu’une trêve a été conclue dimanche dernier entre ces deux groupes. Une trêve de plus en plus fragile car  dès mardi soir, des tirs avaient éclaté dans la ville et  faisant deux morts. Par ailleurs, c’est ce même jour que le pays rendait hommage aux 17 militaires maliens tués lors de  l’attaque d’un camp militaire à Nampala, dans le centre. Le pays a entamé un deuil national de trois jours  hier 21 juillet.

CD

Articles similaires

ATTAQUE A PAMA : la délégation de l’Union européenne au Burkina condamne

ActuBurkina

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 20 MARS 2019

ActuBurkina

Bobo-Dioulasso : Plus de vingt-un (21) tonnes de produits prohibés saisis

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR