ActuBurkina
A la une Société

Journées Presse-diplomatie : Diplomates et hommes de médias veulent regarder dans la même direction

La ministre des Affaires étrangères de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, Olivia Rouamba a procédé ce 22 Mai 2023 à l’ouverture de la première édition des « JOURNEES PRESSE-DIPLOMATIE ». Cette rencontre d’échanges se tient du 22 au 23 mai 2O23 à Ouagadougou. Les diplomates et les hommes et femmes de médias veulent regarder dans la même direction pour un rayonnement de la diplomatie burkinabè.

Selon la ministre en charge des affaires étrangères, Olivia Rouamba ces journées d’échanges avec la presse visent à renforcer les liens entre le département dont elle a la charge et les journalistes ainsi qu’au renforcement de la communication du ministère des affaires étrangères. Il s’agira également au cours de ces deux jours d’échanger sur les missions et attributions ; les privilèges et l’humilité diplomatique ; le cadre légal des missions diplomatiques du Burkina Faso à l’étranger ; la contribution des médias au rayonnement de la diplomatie de du pays.

Une vue des participants aux échanges

A en croire la ministre des Affaires étrangères, de la coopération régionale et des burkinabé de l’extérieur, « la particularité de cette initiative réside dans le fait nous voulons que le monde de la diplomatie et celui de la presse soient en phase au regard du contexte assez particulier que nous vivons, qui est un contexte de crise multidimensionnelle ou l’information vaut son pesant d’or ».

Et le président du Conseil Supérieur de la Communication, Abdoul Aziz Bamogo, de renchérir que le contexte que traverse le Burkina Faso aujourd’hui nécessite que les acteurs du gouvernement notamment les acteurs de la diplomatie et les acteurs médiatiques puissent se parler. Pour lui, il est important que les médias dans leurs activités puissent être des moyens, des outils directs à relever le défi auquel le pays fait face. Abdoul Aziz Bamogo a félicité la ministre Olivia Rouamba pour l’initiative avant de lui demander d’être l’ambassadeur des acteurs de la communication et de l’information au près de ces homologues ministres.

Fatimata COMPAORE (Stagaire)

Articles similaires

Semaine du laïcat : les paroissiens de saint Camille s’engagent à témoigner du Christ 

ActuBurkina

RDC: calme précaire dans le Nord-Kivu au moment où les rebelles du M23 doivent se retirer

ActuBurkina

Tueries de Karma et de Youlou : « Malgré toutes les manœuvres pour noyer Karma, nous ne devons pas oublier cette tragédie », Ablassé Ouédraogo

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR