ActuBurkina
A la une Société

JOURNEE NATIONALE DU PAYSAN 22E EDITION : seulement 400 paysans vont échanger avec le président du Faso

La 22e édition de la Journée Nationale du Paysan aura lieu le 23 avril 2021 à Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud. C’est la principale information qui a fait l’objet d’un point de presse du gouvernement ce 19 avril 2021 animé par le ministre de l’agriculture, des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation, Salifou Ouédraogo.

Placée sous le Très Haut Patronage du président du Faso, cette 22e édition de la JNP se tiendra sous le thème : « Impacts socioéconomiques des crises sécuritaire et sanitaire sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résilience ? ». Un thème qui, à en croire le ministre de l’agriculture, traduit l’engagement des acteurs du développement du monde rural à trouver des solutions d’adaptation et d’atténuation des contraintes sécuritaires et sanitaires pour l’essor du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique.

Salifou Ouédraogo a, en outre souligné que la JNP, 2e biennale du genre, se tiendra dans un contexte sécuritaire particulier. Et c’est pourquoi, a-t-il expliqué, que compte tenu de la pandémie du Covid-19, la 22e édition de la JNP se tiendra en un seul jour. Pour mieux respecter les mesures barrières, le comité de pilotage a limité le nombre de participants à 400 délégués de producteurs contre 1500 comme à l’accoutumée. La foire agro-sylvo-pastorale, halieutique et faunique regroupant habituellement des exposants des 13 régions du pays sera quant à elle, redimensionnée en une exposition des produits de la région hôte notamment ceux de la cité de « l’Epervier ».

Le ministre a, par la même occasion, précisé qu’à l’issue de la cérémonie officielle d’ouverture de la JNP, suivra la décoration des acteurs méritants, un entretien direct entre le président du Faso et les délégués des producteurs venus de toutes les 45 provinces. Des échanges qui aboutiront, à en croire le ministre, à des recommandations et à des engagements pour le développement du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique.

De l’avis du ministre, depuis, la 20e édition tenue à Kaya en 2017, des réflexions ont été menées pour l’instauration de certaines innovations dans l’organisation de la JNP, d’où la consécration du caractère biennal de la manifestation. Une disposition qui vise à accorder plus de temps aux parties prenantes et permettre la mise en œuvre des recommandations formulées au cours des éditions précédentes. Une périodicité qui a été respectée, selon Salifou Ouédraogo, depuis la 21e édition, tenue à Gaoua en 2019.

Autre recommandation, c’est la création d’un Secrétariat Exécutif de la JNP, pour permettre une meilleure coordination de l’organisation de la JNP ainsi que du suivi de la mise en œuvre des engagements. Ce qui a été fait lors du Conseil des ministres du 26 février 2020 avec l’adoption du décret portant du Secrétariat Exécutif de la JNP. La nomination du Secrétaire Exécutif de la JNP est intervenue le 14 avril 2021.

En prélude à la JNP 2021, des travaux préparatoires ont eu lieux à l’effet de faire le point sur les doléances des acteurs du monde paysan. Il s’agit notamment des fora régionaux qui se sont déroulés du 13 au 16 avril dernier.

Didèdoua Franck ZINGUE

 

Articles similaires

BURKINA FASO: un deuil de trois jours décrété

ActuBurkina

SAISON DES PLUIES : voici les prévisions de la météo jusqu’au 13 septembre

ActuBurkina

ACCUSE PAR LE CFOP DE SOUTENIR LA CAMPAGNE DEGUISEE DE LA MAJORITE: le CSC réagit

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR