ActuBurkina
A la une Politique

IDRISS DEBY à propos de la crise burundaise : « l’UA interviendra militairement » si

Le nouveau président en exercice de l’Union africaine, Idriss Déby, a accordé une interview à Jeuneafrique à l’issue du sommet à Addis Abeba, notamment sur la crise qui sévit actuellement au Burundi. Tout en souhaitant que la crise soit réglée par le dialogue, il a prévenu que « l’UA interviendra militairement » au cas la situation viendrait à dégénérer.

Jeuneafrique : Dans votre discours de clôture du Sommet, vous avez particulièrement insisté sur les cas du Soudan du Sud et du Burundi. Qu’envisagez-vous de faire au sujet de ces crises?

C’est une préoccupation forte. Nous avons peur pour le Burundi. Il y a des antécédents dans ce pays et, au Rwanda voisin, il y a eu un génocide en 1994. C’est une crise avec des origines politiques dans un pays qui a peu d’ethnies. Et j’ai peur que la situation se dégrade. Au Soudan du Sud, c’est aussi un problème politico-ethnique. Il est de notre responsabilité d’agir.
Souvent, il y a des agendas extérieurs au continent qui font que nous n’arrivons pas à gérer les crises nous mêmes. Mais cette fois-ci nous avons décidé d’agir rapidement. Nous avons donné une chance au Burundi et au président Pierre Nkuruniza de résoudre cette crise. Nous souhaiterions que cela soit réglé par un dialogue avec une initiative du président burundais. Mais nous surveillons de très près. Nous ne pourrons pas accepter que la situation dégénère. Auquel cas, l’Union africaine interviendra militairement.

Extrait de l’interview réalisée par Jeuneafrique

Articles similaires

RWANDA : le pays se dote d’un système de livraison de sang par drones

ActuBurkina

MANQUEMENTS DANS LE MILIEU JUDICIAIRE : des magistrats sanctionnés

ActuBurkina

Kaya: trois bébés découverts au barrage de Dimassa en deux mois (AIB)

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR