ActuBurkina
A la une Société

HARMONISATION DES EXAMENS SCOLAIRES : Le baccalauréat de l’espace UEMOA en expérimentation à Ouagadougou

Le baccalauréat format UEMOA est en expérimentation ce jour 6 mai 2021 à l’Université Pr Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou. Des élèves de la classe de terminale issus du lycée Marien N’Gouabi et du lycée Nelson Mandela font leur essai au baccalauréat de l’espace de l’Union économique et monétaire Ouest Africain (UEMOA).

C’est la série A et la série D qui sont concernées par ce Bac expérimental de l’espace UEMOA.  Les épreuves sont administrées au cours de la journée du 6 mai 2021 à l’Université Joseph Ki- Zerbo de Ouagadougou. Les élèves de la série A composent les épreuves de Français et d’Histoire-Géographie. Et pour la série D, les candidats composent en Mathématiques et en SVT.

Le porte-parole des experts, Pr Jean Célestin Ky

Selon le Pr Jean Célestin Ky, porte-parole des experts conduisant le processus d’expérimentation, c’est un bac d’essai sous le format de l’UEMOA. En effet, il s’agit de manière concrète, d’entrainer les élèves sur un nouvel format d’épreuves. C’est une recommandation de l’UEMOA lors d’un atelier régional, où après avoir conçu des épreuves conformément au format du bac tel que le veut l’UEMOA, il a été demandé à chaque pays d’entrainer ses élèves à traiter ce format d’épreuves. A en croire le Pr Jean Célestin Ky, de nombreux pays ont déjà organisé leur bac expérimental selon les directives de l’UEMOA.

Les experts conduisant le processus expérimental du Bac de l’espace UEMOA

A la suite de cette expérimentation, un rapport sera dressé à l’UEMOA par les experts. Ce rapport mettra en exergue les réactions des candidats aux différentes épreuves administrées, les avis des correcteurs, le nombres d’élèves présentés et admis, etc. Ce qui pourrait conforter toujours, selon l’expert Ky Jean Célestin, le processus d’harmonisation du baccalauréat, Si toutefois, il y a une réaction favorable de l’ensemble des partie prenantes. « Si ce format d’épreuves améliore les notes des candidats, cela pourrait indiquer que l’UEMOA est dans la bonne direction pour engager les Etats à aller vers l’harmonisation du Bac, qui à termes devrait aboutir à un Baccalauréat unique pour tous les pays de l’Union », a conclu le Pr Jean Célestin Ky.

Kiswendsida Fidèle KONSIAMBO

Articles similaires

Littérature : Soungalo Appolinaire Quattara dédicace son livre intitulé « Plaidoyer pour l’Etat »

ActuBurkina

VOLKSWAGEN : près de 30 000 emplois seront supprimés d’ici 2020

ActuBurkina

Crises socio-politiques au Burkina : Les membres du comité interministériel d’indemnisation des victimes et ayants droit de victimes, installés

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR