ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Guinée: une polémique après l’interdiction de manifester sous  la Transition

Controverse en Guinée après la décision de la junte au pouvoir d’interdire les manifestations publiques pour le temps de la transition. La mesure a été dénoncée par la société civile et les partis politiques.

Dans un communiqué lu à la télévision publique ce vendredi soir 13 mai, le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD), prohibe « toutes manifestations sur la voie publique, de nature à compromettre la quiétude sociale et l’exécution correcte des activités contenues dans le chronogramme jusqu’aux périodes de campagne électorale ». Cette décision est prise deux jours après la fixation d’une durée de 36 mois pour la transition. Autant dire que les manifestations seraient interdites pendant trois ans.

RFI

Articles similaires

Tortures au Conseil de l’Entente : «La mort était encore plus enviable que la vie», Mousbila Sankara, témoin dans le procès Thomas Sankara

ActuBurkina

Burkina: création d’un Centre national d’entrainement commando

ActuBurkina

INTERVENTION DE LA FRANCE AU SAHEL : Macron convoque une réunion de « clarifications » pour le 16 décembre

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR