ActuBurkina
A l'etranger A la une Politique

Ghana: vers la levée de l’obligation de visa pour les Africains en visite dans le pays 

Le Ghana est sur le point de mettre en œuvre une politique visant à accorder l’entrée sans visa à tous les Africains visitant le pays d’ici la fin de 2024, a annoncé jeudi le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo.

M. Akufo-Addo, qui intervenait lors de l’ouverture du Dialogue sur la prospérité de l’Afrique 2024 dans la région orientale du Ghana, a affirmé que ce geste est conforme aux objectifs de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) visant à créer un marché unique homogène sur le continent pour stimuler la croissance économique, la création d’emplois et l’éradication de la pauvreté.

« Le gouvernement du Ghana s’est engagé à garantir l’entrée sans visa pour tous les Africains qui voyagent dans notre pays », a déclaré M. Akufo-Addo.

Il a ajouté que de telles politiques sont nécessaires sur l’ensemble du continent pour garantir la libre circulation des personnes, des biens et des services, afin d’utiliser le commerce comme catalyseur de la transformation économique en Afrique.

M. Akufo-Addo a également suggéré que la mise en œuvre de la ZLECAF soit plus représentative et profite aux différentes couches de la société africaine.

Le dialogue sur la prospérité en Afrique, organisé par le secrétariat de la ZLECAF et le groupe de réflexion African Prosperity Network, constitue une plateforme annuelle permettant aux dirigeants africains de s’engager, de forger des partenariats et de s’investir dans la réalisation de l’Agenda 2063 de l’Union africaine (UA).

Maroc-diplomatique Avec MAP

Articles similaires

SÉNÉGAL: le rappeur Akon lance son projet de cité futuriste pour 6 milliards de dollars

ActuBurkina

La Ministre Olivia ROUAMBA échange avec le Directeur pour l’Afrique subsaharienne et du Sahel du Ministère Fédéral des Affaires étrangères de l’Allemagne

ActuBurkina

Assises nationales au Burkina: « Les Assises de 2024 constituent pour nous un départ nouveau… », selon Maxime Kaboré

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR