ActuBurkina
A la une Politique

GAO : un attentat-suicide fait au moins 37 morts dans un camp militaire

Un attentat-suicide contre un camp du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), chargé de conduire des patrouilles mixtes, a fait au moins 37 morts mercredi matin à Gao, dans le nord du Mali, selon l’ONU.

« Le bilan est de plusieurs dizaines morts et plusieurs dizaines de blessés », a confirmé à Jeune Afrique ce mercredi 18 janvier la porte-parole de la force de la Minusma, Radhia Achouri.

Un camp militaire situé à Gao, abritant les patrouilles mixtes du MOC − elles sont composées des signataires de l’accord de paix de mai-juin 2015 (forces maliennes, groupes armés pro-Bamako, ex-rebellion à dominante touareg) − a été pris pour cible.

« Le bilan est de 37 morts », a pour sa part affirmé à l’AFP une source militaire au sein de la Minusma, indiquant qu’il s’agissait d’une attaque kamikaze.

 

Suite à cet attentat-suicide, le chef de l’État Ibrahim Boubacar Keïta a décrété trois jours de deuil national.

La présidence malienne a par ailleurs précisé sur son compte Twitter que le ministre de la Défense, Abdoulaye Idrissa Maïga se rendait à Gao ce mercredi.

Jeuneafrique avec AFP

 

Articles similaires

GUINEE : avec son micro-barrage, un jeune a électrifié tout son village

ActuBurkina

LIBERTES RELIGIEUSES AU BURKINA : l’UPC salue le retrait d’un  projet de loi « porteur de germes de division »

ActuBurkina

ECOLE NATIONALE DE POLICE : la 49e promotion prête à servir

ActuBurkina

1 commentaire

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR