ActuBurkina
A la une Politique

FRANCOPHONIE : rendez-vous en Arménie en 2018 pour le 17e sommet

L’annonce du pays qui abritera le XVIIe Sommet de la Francophonie en 2018 a eu lieu ce dimanche 27 novembre 2016, jour de clôture du sommet à Madagascar. Les vingt chefs d’Etat et de gouvernement qui ont fait le déplacement  d’Antananarivo ont désigné l’Arménie comme pays hôte du prochain sommet qui aura lieu en 2018. Quant à  la Tunisie, elle  accueillera la réunion en 2020.

 

L’Arménie accueillera le 17e  Sommet de la Francophonie en 2018. En revanche,  la Tunisie abritera le 18e en 2020 coupant court au  projet de candidature du Niger qui entendait accueillir l’évènement à l’occasion des 50 ans de la déclaration de Niamey qui a créé l’organisme devenu depuis l’OIF. C’est l’information donnée ce 27 novembre,  au moment où s’achève le 16e sommet. Ainsi, avec l’adhésion de quatre nouveaux venus, la Nouvelle-Calédonie, l’Argentine, la Corée du Sud, et la province canadienne d’Ontario, l’OIF compte désormais 84 Etats et gouvernements membres.

Quant à l’Arabie saoudite, elle devra encore patienter deux ans,  sa candidature ayant été  jugée  irrecevable, malgré le soutien manifesté de  sept pays africains, à savoir l’Egypte, le Sénégal, le Maroc, le Gabon, les Comores, Djibouti et le Bénin, qui ont défendu l’idée de son  admission immédiate. Par ailleurs,  une mission d’évaluation d’experts se rendra  d’ici  le prochain sommet au royaume saoudien.

CD

Articles similaires

Coup d’État au Niger: la CEDEAO oppose de lourdes sanctions

ActuBurkina

MALI : 5 civils tués et 18 blessés dans l’explosion d’une mine

ActuBurkina

Yako: des commerçants exigent le départ de la gendarmerie

ActuBurkina

Laisser un Commentaire

ACTUBURKINA

GRATUIT
VOIR